L’édition 2009 du catalogue « Treuils et Levage » vient de paraître

Véritable outil de référence pour la distribution, ce nouveau catalogue est très représentatif de son offre et de son savoir-faire.

Cette offre s’élargit cette année aux cabestans et s’agrémente d’une nouvelle gamme de treuils électriques, jusqu’à 11 tonnes en standard, répondant à des utilisations intensives, en environnement sévère, tant en levage qu’en traction.

Le catalogue présente également la nouvelle version des célèbres Manibox, treuils manuels à engrenages ou à vis sans fin, conçus selon la norme EN 13157 et équipés d’un système détrompeur de sens d’enroulement du câble breveté. Remarquons aussi la présence du TRB 150 kg, conçu et fabriqué pour répondre à la demande de nombreux clients et qui vient compléter cette belle gamme de treuils électriques compacts allant jusqu’à une capacité de 960 kg (couche supérieure).

Source : https://www.huchez.fr

Contrainte ou normalité dans l’agroalimentaire

La production agro alimentaire doit être conditionnée, emballée, manutentionnée avec soin avant d’être consommée.

Les process ont toujours été sécurisés en différents points de leur cinématique, ce qui explique la présence historique de Siam Ringspann dans cette filière.

Les impératifs liés à la précision de réponse, à la répétabilité de l’action sécuritaire, ont toujours existé.

Lorsqu’il est impossible d’exclure un contact occasionnel avec l’aliment, ces impératifs deviennent des contraintes, et l’industrie alimentaire doit utiliser pour le nettoyage de ses machines de production des détergents agressifs pour les composants mécaniques, or toutes les machines doivent être lavées.

Les contraintes actuelles résultent du risque de contamination et de la corrosion. Depuis peu s’ajoutent les économies d’énergie avec le renforcement des autonomies fonctionnelles, de la compacité, de l’augmentation des cadences de production, du respect de l’environnement et le recyclage.

Les composants des 6 familles de la gamme Siam Ringspann utilisés pour sécuriser les process sont recyclables, autonomes, ou peu gourmands en énergie.

1) Les roues libres montées sur les premières machines de transformation de la viande, les malaxeurs et les cutters, sont maintenant lubrifiées avec une graisse spécialement conçue pour l’industrie alimentaire, qui présente également des caractéristiques mécaniques compatibles avec les vitesses exigées.

Les mini roues libres roulements à fonction combinée renferment aussi ce type de graisse et comportent des joints frottants à double lèvres. Elles réalisent des

relayages de puissance ou verrouillent une marche arrière. Elles sont présentes sur des fumoirs à saumon.

2) Les assembleurs expansibles revêtus d’un nickelage chimique, suppriment les clavettes et leur battement, solidarisent, indexent et centrent sans jeux des moyeux sur des arbres.

Les frettes d’assemblage simple disque, qui réalisent une étreinte sur arbre creux, sont étanches par construction.

Ces composants équipent de nombreuses machines de tris, de soufflage et d’embouteillage.

3) Les limiteurs de couple protègent des surcharges, ils sont à dentures, étanches et synchrones. Ils vont sécuriser des fermetures de vannes et des carrousels.

4) Les accouplements flexibles monoblocs, en inox, titane ou delrin, compensent avec homocinétisme les défauts d’alignement conjugués sur deux arbres.

La spire usinée remplit également des fonctions combinées, telles qu’embrayage pas à pas, limiteur de couple, amortisseur de vibration intégrant les composants de fixation amont ou aval. Ils sont présents dans l’entraînement de vis sans fin, pour le codage et la tachymétrie.

5) Les freins à disques protègent l’opérateur en stoppant dans l’urgence ou en maintenant en consigne. Très remarqués au CFIA 2008, ils sont protégés par un nickelage chimique novateur, tous leurs axes sont en inox et des soufflets de protection garantissent l’étanchéité du cylindre.

En version électromagnétique, assumant la fonction sécuritaire en 150 m/s, ils ne consomment que 16 watts. Exemple parfait de mécatronique, la dernière version compacte et allégée a remporté le grand prix toute catégorie des Mécatronics Award

08 au salon SCS 2008.

Ces nouveaux freins sont présents sur des machines à fendre les carcasses.

Tous ces composants à leur origine spécifiques et dédiés à l’agro alimentaire, dont l’éco conception s’est appuyée sur les contraintes sectorielles, ont généré des innovations technologiques cohérentes et transposables, qui sont devenues la norme dans d’autres secteurs, apportant sécurité, confort et durée de vie prolongée.

« Rendez-vous du 10 au 12 mars 2009 au salon CFIA de Rennes, Hall 2 stand B7 ».

Source : https://www.siam-ringspann.fr

Contact : info@siam-ringspann.fr

Infor EAM dans le Quadrant des leaders

Infor annonce qu’il est classé par Gartner, Inc. dans le Quadrant des leaders mentionnés au sein de son étude « Magic Quadrant des solutions de gestion des équipements (Enterprise Asset Management ou EAM) pour les fabricants ».

Au sein de son ‘Magic Quadrant’, Gartner évalue les fournisseurs sur la base des critères suivants : ‘la maturité de leur vision’ et leur ‘capacité d’exécution’. Dans son étude, sont identifiés en tant que leaders les fournisseurs possédant une « présence internationale, une base clients importante dans le secteur de la fabrication, une véritable pérennité et une offre modulaire intégrant des fonctionnalités et des interfaces ouvertes sur de nombreuses applications ERP (y compris des fonctionnalités d’EAM), ainsi qu’une communauté de partenaires intégrateurs compétente et internationale. »

«Dans un climat économique difficile, la gestion des équipements en entreprise constitue pour les sociétés de fabrication un outil précieux pour améliorer leur productivité», déclare John Murphy, ‘Directeur Product Marketing EAM’ chez Infor. Et d’ajouter : «Infor EAM aide les entreprises à réduire leurs coûts de personnel liés à la maintenance de leurs équipements, à éviter l’immobilisation coûteuse de leurs actifs et à mettre en évidence les pertes de revenus liées aux réclamations de garanties. Cette position de leader constitue, à nos yeux, la preuve de la valeur ajoutée qu’Infor EAM apporte à nos clients

L’évaluation du Gartner est fondée sur la solution Infor EAM Enterprise Edition. Précisons que, grâce à cette solution, les clients peuvent maintenir, gérer et améliorer la performance de l’ensemble de leurs équipements, à savoir leurs matériels de fabrication, leurs parcs et leurs sites. Elle regroupe des fonctionnalités de gestion d’équipements et de reporting, basées sur une plateforme puissante d’indicateurs de pilotage permettant d’optimiser le performance de ces équipements. Une démonstration d’Infor EAM Enterprise Edition est disponible en ligne.

En complément d’Infor EAM Enterprise Edition, Infor propose Infor EAM Asset Sustainability Edition, une solution conçue pour permettre aux entreprises de réduire leur consommation énergétique et les émissions de CO2 liées à l’utilisation de leurs équipements, ainsi qu’Infor EAM Business Edition, une solution répondant plus spécifiquement aux besoins des PME-PMI.

à propos du ‘Magic Quadrant’

Gartner, Inc. est détenteur des droits de reproduction du Magic Quadrant 2008. Le Magic Quadrant est une représentation graphique d’un marché à un instant T. Il représente l’analyse du Gartner sur la manière dont certains fournisseurs se positionnent au regard des critères du marché définis par Gartner. Gartner ne cautionne aucun fournisseur, produit ou service mentionné dans son Magic Quadrant et n’encourage aucun utilisateur à choisir les fournisseurs figurant au sein de son Quadrant des Leaders”. Précisons que Magic Quadrant n’est qu’un outil de recherche et n’a pas pour vocation à délivrer une quelconque recommandation. Gartner rejette toute responsabilité en matière de garanties, expresses ou tacites, au regard de son action de recherche, y compris toutes garanties de commercialisation ou de conformité à un besoin précis.

Source : https://www.infor.fr

Surveillance vibratoire : découvrez le Fag Easy Check

Les produits de la gamme Easy Check sont des détecteurs de vibrations très rentables pour la surveillance de machines critiques. L’apparition de défauts sur les roulements, les arbres, les engrenages ou les autres composants de machines génère souvent une augmentation du niveau vibratoire et/ou de la température. Ces variations sont alors détectées par les Easy Check grâce à des capteurs intégrés et visualisées par des voyants lumineux. Il est ensuite possible d’effectuer des mesures complémentaires au stade initial et ainsi d’éviter les arrêts de machine non planifiés. L’utilisation des détecteurs de vibrations Easy Check permet d’améliorer de manière significative la productivité et de réduire les coûts de maintenance.

L’Easy Check peut être employé pour la surveillance des pompes, des ventilateurs et des moteurs électriques dans tous les secteurs d’activité. Il ne nécessite pas d’installation de logiciel spécial ou de très long travail de configuration. La configuration s’effectue simplement par des commutateurs sur le circuit électronique. Elle ne nécessite pas d’intervention d’un spécialiste ou de fastidieuse lecture de notice d’utilisation. Ces produits sont livrés préconfigurés pour les applications les plus courantes.

Le détecteur de vibrations est disponible en deux versions : Easy Check, fonctionnant avec une pile et Easy Check Online, fonctionnant avec une alimentation externe et des alarmes déportées.

L’Easy Check et l’Easy Check Online permettent de surveiller les vibrations de machines suivant la norme ISO 10816 et l’état des roulements d’après la méthode, fiable, de la détection d’enveloppe. La température est également enregistrée sur un point de mesure. Grâce à la surveillance de ces trois paramètres, les débuts de dégradations peuvent être détectés dès leur apparition.

Source : https://www.schaeffler.fr

Contact : info.fr@schaeffler.com

Logiciel : fiabiliser les équipements

GE Fanuc Intelligent Platforms annonce Proficy Maintenance Gateway, son nouveau logiciel qui vient compléter la suite de gestion de production Proficy.

Avec lui, la boucle est bouclée entre la production et la maintenance.

Proficy Maintenance Gateway utilise les données de production, les événements et les informations en temps réel pour piloter la maintenance.

Grâce à la communication bidirectionnelle entre systèmes de production et systèmes de maintenance, les entreprises peuvent améliorer la fiabilité de leurs équipements et ainsi réduire les taux de pannes et augmenter la disponibilité des machines.

« Les équipes de production recherchent constamment des solutions pour améliorer et optimiser leurs systèmes – le passage d’une maintenance réactive à une maintenance fiable constitue à cet égard un changement stratégique », déclare Bernard Cubizolles, responsable commercial Europe pour les produits logiciels chez GE Fanuc Intelligent Platforms. « Avec Proficy Maintenance Gateway, les fabricants peuvent fournir

à leur système de maintenance des données précises, correctement horodatées, qui rendent les systèmes existants plus pertinents, accroissent le rendement global (TRS) et augmentent la rentabilité des équipements de production. »

Proficy Maintenance Gateway surveille les données, les événements, les tendances et les conditions de l’atelier au travers du logiciel de gestion de production GE Fanuc Proficy Plant Applications” et assure le lien avec les données de maintenance provenant des systèmes de gestion d’actifs d’entreprise (EAM).

« Les équipes de production peuvent utiliser Proficy Maintenance Gateway pour surveiller l’apparition de conditions particulières, les tendances ou n’importe quel événement de l’usine, explique Bernard

Cubizolles. La réactivité en temps réel permet aux entreprises de faire face aux problèmes plus rapidement ou même de réagir avant que les problèmes ne surviennent, permettant ainsi de réduire les temps d’arrêt machine imprévus, d’améliorer la qualité et de diminuer les pertes. »

Source : https://www.gefanuc.com

Industrie européenne des transmissions de puissance : vers une année de consolidation en 2009 ?

à l’occasion du salon SCS Paris 2008 en décembre dernier, le Comité européen des fabricants de transmissions mécaniques (Eurotrans) s’est réuni.

En 2008, la production européenne (hors roulements) a encore augmenté de 5% et est estimée à plus de 15 milliards d’euros. Lors de ces derniers mois, l’Industrie européenne de transmission de puissance a elle aussi été touchée par la crise financière mondiale, néanmoins, l’année 2008 se termine de façon positive pour nos industries.

Il s’agit du plus haut niveau de production de l’histoire. Georges Roobaert, Président

d’Eurotrans, a précisé que « les prévisions pour 2009 sont difficiles à faire mais il est important pour notre Industrie d’avoir des perspectives à long terme. En effet notre industrie est directement liée aux secteurs de l’environnement, de l’énergie et de l’énergie renouvelable. Cela signifie qu’après une année de consolidation, nous espérons une bonne année 2010. Les produits de notre industrie européenne sont prêts à répondre aux exigences futures. »

L’un des enjeux majeurs de 2009 sera la création d’une formation professionnelle européenne dans le but de palier au manque de personnel spécialisé et d’aider ainsi les entreprises de la Transmission de puissance.

Source : https://www.euro-trans.org

Meulage : des vibrations en moins

Les nouvelles meuleuses angulaires GWS 22-230 LVI Professional et GWS 24-

230 LVI Professional de Bosch offrent un bon rapport poids/puissance dans la catégorie des outils de plus 2000 W. Cette performance est possible grâce à une avancée technologique des moteurs d’entraînement. En effet, avec le moteur Champion, de plus petites dimensions et d’une longévité accrue, les nouvelles meuleuses angulaires GWS 22-230 LVI Professional et GWS 24-230 LVI Professional pèsent jusqu’à 20 % de moins que les modèles similaires disponibles sur le marché. Cela représente un énorme avantage, car le poids est un facteur essentiel lorsqu’il s’agit de travailler en hauteur ou lorsque l’outil doit être tenu horizontalement, pendant de longues périodes.

Bosch a réussi à réduire les dimensions du moteur Champion en améliorant sensiblement le flux inducteur, mais aucun compromis n’a été fait en termes de performance ! Les meuleuses angulaires GWS 22-230 LVI Professional et GWS

24-230 LVI Professional, destinées à meuler et à couper le métal ou le béton, disposent de puissances nominales respectives de 2200 et 2400 Watts. Elles bénéficient ainsi du plus faible poids jamais atteint pour ces puissances, ce qui permet une productivité optimale avec un travail plus rapide et moins fatigant pour l’utilisateur.

Avec les nouvelles meuleuses angulaires de Bosch, les professionnels du génie civil, de la construction de ponts, des travaux d’achèvement intérieur, de la construction navale et des industries du génie mécanique, disposent d’outils extrêmement performants et d’un grand confort d’utilisation pour les travaux intensifs de meulage et de coupe.

Des outils encore plus sûrs…

Les nouvelles meuleuses angulaires Bosch sont également équipées d’importants dispositifs de protection. Le dispositif « Kick-Back Stop », une première mondiale pour ces machines, est un système de protection anti-recul. Lors du blocage de la meule, par exemple, l’outil s’arrête en une fraction de seconde afin de limiter les risques d’accidents.

Un interrupteur de sécurité multifonction à triple commande, particulièrement simple à utiliser, contribue également à la sécurité maximale de l’utilisateur. Il est combiné à la protection anti-redémarrage, qui empêche le redémarrage automatique de la machine après une coupure de courant, et assure un démarrage progressif.

La protection de l’utilisateur est, en outre, assurée par un capot de protection indéformable anti-éclat. Ajustable facilement et sans outil, il préserve l’utilisateur des éventuelles blessures dues aux projections de fragments, qui se détacheraient de la pièce à couper. Les outils Bosch sont donc véritablement équipés pour répondre aux normes EN 60745-2-3 de l’UE.

Des meuleuses qui génèrent encore moins de vibrations

Les meuleuses angulaires Bosch ont été les premières au monde à être pourvues d’un amortissement des vibrations. Les nouvelles meuleuses GWS 22-230 LVI Professional et GWS 24-230 LVI Professional sont équipées du système « Vibration Control ». Les zones d’amortissement rouges, sur la poignée principale et la poignée auxiliaire, réduisent jusqu’à 70 % les vibrations dans les mains et les bras de l’utilisateur ! La valeur de charge vibratoire maximale autorisée de 5 m/s² pour un travail continu n’est jamais dépassée au cours d’une journée entière. Cela signifie que les vibrations produites par l’outil présentent peu de risques, selon la directive européenne 2002/44/EC, et que les travaux peuvent être effectués sans nuire à la santé des utilisateurs. Enfin, pratiques, les meuleuses angulaires sont équipées d’un écrou de blocage rapide SDS-click qui permet de changer le disque facilement sans outil, et d’une poignée principale à revêtement Softgrip pour une utilisation aisée à deux.

Source : https://www.bosch.com

Mesures : capteur d’effort miniature

Les capteurs de la série XF9054, de FGP Sensors sont destinés aux mesures d’efforts en traction et compression de faible charge. Robustes et précis, ils s’utilisent dans un grand nombre d’applications soit dans le domaine des essais, soit dans l’industrie.

Les capteurs XF9054 se caractérisent d’abord par leur faible encombrement, permettant de les implanter dans les espaces les plus réduits. Ils présentent ensuite les avantages suivants :

– Précision et stabilité à long terme

– Grande facilité de montage grâce à la reprise d’effort par filetage mâle M4

– Conception spécifique permettant de réduire les influences des efforts transverses

Les trois modèles disponibles offrent des plages de mesure de 0-2,5 N, 0-5 N et de 0-10 N en traction et compression. Ils affichent une très grande précision avec des valeurs de non linéarité et d’hystérésis <±0,1% de leur étendue de mesure. Réalisés en acier inox et soudé laser, les capteurs XF9054 offrent un niveau de protection IP65 pour une utilisation dans les environnements difficiles. La tension d’alimentation des capteurs est de 10 V, de plus FGP Sensors propose toute une gamme d’électronique permettant de les conditionner : alimentation, amplification et/ou affichage des mesures. Enfin cette série offre une large plage de température d’utilisation allant de -40°C à 120 °C.

Source : https://www.fgpsensors.com

Messer investit dans 10 nouvelles unités de production de gaz industriels

Acteur majeur sur le marché du CO2, expert technique dans sa récupération, sa purification et sa valorisation, Messer vient de finaliser un projet de construction d’une importante unité de récupération de CO2, qui sera implantée sur le site d’un industriel de la chimie en Belgique.

Une démarche favorable à l’environnement : le CO2 récupéré ne contribuera pas inutilement à l’effet de serre. Il sera valorisé dans diverses applications (agro alimentaire, chimie, environnement, soudage…) et pourra même remplacer des agents chimiques polluants et nocifs pour l’homme : il se substitue aux solvants dans les process de nettoyage cryogénique ou d’extraction super critique ainsi qu’aux acides chimiques forts en neutralisation. Etant considéré comme un « déchet à valoriser « , il n’entre pas dans le bilan carbone des industriels qui l’utilisent.

Soucieux de développer durablement son activité, dans un contexte économique difficile, le groupe Messer joue la carte de la proximité en produisant ses gaz industriels au plus près de ses clients et améliore toujours plus sa compétitivité grâce à des coûts logistiques optimisés.

La filiale Messer France affirme sa position dominante sur le marché français du CO2 : elle est dorénavant seule à en produire sur la moitié sud de la France (à Lavéra) et renforce ainsi sa position sur le nord (l’implantation belge viendra compléter les unités de Nangis et Rouen).

Source : https://www.messer.fr

Spie Sud-Est renforce sa position dans le Vaucluse

Spie Sud-Est, filiale de Spie, vient d’acquérir la société Somelec, société créée en 1993, située dans le Vaucluse, et dont l’activité est liée aux services industriels de proximité.

Ses savoir-faire en électricité et process industriels viennent renforcer les compétences de Spie en Provence, et élargir sa gamme de services auprès des entreprises du Vaucluse et des Bouches du Rhône.

Somelec emploie 45 personnes (études, installations, SAV et maintenance) dans ses 2 implantations à proximité d’Orange et Avignon. Elle réalise un chiffre d’affaires annuel moyen de 5 millions d’euros auprès d’une clientèle industrielle diversifiée, notamment en agro-alimentaire. Par l’acquisition de Somelec Spie Sud-Est confirme son ambition de renforcer, d’une part son maillage géographique de proximité dans le Vaucluse, et d’autre part sa gamme de services industriels en Provence.

Source : https://www.spie.fr