Sécurité industrielle : Master Lock lance ses dernières innovations

Master Lock lance de nouvelles innovations : le Cadenas de consignation Non-conducteur #406, le Bloque Disjoncteur #S2390, le Bloque Vanne Universel ¼ de tour #S3068 et les Etiquettes de consignation Guardian Extreme Tags résistantes aux environnements les plus difficiles.

Master Lock a développé une large gamme de systèmes de consignation destinés à protéger les employés lors des travaux de maintenance et de réparation.

Utilisés conjointement avec des cadenas de consignation, les systèmes de consignation Safety Series de Master Lock permettent d’isoler les sources d’énergie des équipements : énergie électrique, hydraulique, gaz, pression… Ainsi les systèmes de consignation Master Lock protègent de la réactivation accidentelle de la machine.

Les systèmes de consignation Safety Series sont fabriqués dans des matériaux résistants et brevetés comme le Xenoy : résistance thermique (-47° à +177°), résistance chimique, résistances aux UVs,…

Master Lock a mis au point un cadenas de consignation #406, spécial applications électriques, entièrement non-conducteur et diélectrique (anse et corps du cadenas en Xenoy®) ainsi qu’un bloque disjoncteur #S2390 empêchant la réactivation du disjoncteur. Ainsi Master Lock permet le respect de la norme UTE C18-510 relative à l’électricité qui stipule que l’ouvrage doit être isolé de sa source de tension et condamné et que la consignation doit être signalée.

Master Lock a développé des étiquettes de consignation, les Guardian Extreme Tags, qui permettent d’identifier l’employé et l’opération en cours, la date de fin de l’opération… Fabriquées à base de Polypropylène, ces étiquettes s’utilisent idéalement en milieu industriel car elles résistent parfaitement aux variations de températures, aux produits chimiques (testées à plus de 30 agents chimiques), aux UVs… La gamme d’étiquettes Guardian Extreme Tags propose un large choix d’identification : « Ne pas ouvrir cette vanne », « Danger – Sous tension », « Attention – Employés opérant sur machine »,… et plus grâce à la personnalisation sur mesure des étiquettes. Master Lock offre la possibilité d’inscrire le texte, le logo, le graphique selon les besoins des employés. Injectés dans le plastique, les textes résistent durablement à une utilisation intensive.

Master Lock étend son action en permettant la consignation des fluides grâce aux bloques vannes à volant #480 ou quart de tour #S3068. Les systèmes de consignation pour les vannes à volants emprisonnent la vanne empêchant ainsi sa manipulation. Master Lock propose différentes tailles pour une meilleure adaptabilité. Master Lock innove en lançant le bloque vanne quart de tour #S3068 fabriqué en métal et en aluminium pour une meilleure résistance. Le bloque vanne universel quart de tour maintient la poignée d’ouverture en position fermée.

La gamme Safety Series de Master Lock offrent des solutions efficaces de sécurité contre la quasi-totalité des risques auxquels sont quotidiennement confrontés les employés dans le milieu industriel.

Source : https://www.safetyseries.fr

Equilibrage : nouvel outil pour ventilateurs et compresseurs

La nouvelle HS 30 FAN de Schenck est l’outil universel pour l’équilibrage de ventilateurs, compresseurs ou assimilés jusqu’à 150 Kg.

Gain de place, précision et facilité d’utilisation font partie des nombreux points forts de cette HS 30 FAN conçue pour assurer vos travaux d’équilibrage d’une manière efficace et fiable en reproduisant la position de service de vos rotors.

La philosophie d’utilisation a été pensée jusque dans les moindres détails. Cela se traduit par une conception ergonomique de tous les éléments de machine et par une convivialité hors pair de l’écran tactile du coffret de mesure CAB 920.

Les autres forces de la HS 30 FAN se révèlent lors des opérations de réglage de la machine : une très grande facilité d’accès à la broche de la machine permet une prise de pièce rapide et efficace. Sa puissance moteur lui permet d’entraîner aisément des roues de ventilation générant des « pertes au vent » importantes. Une fois monté sur la machine, le rotor est accessible sur ses deux plans de correction grâce notamment à une fenêtre coulissante.

Le système d’aide à l’indexation de la pièce dans sa position angulaire de correction et le blocage de broche permettent d’effectuer une correction rapide et précise, réduisant ainsi le nombre de corrections nécessaires.

Son large capot permet d’équilibrer des rotors de grande taille en toute sécurité…

Source : https://www.schenck-rotec.fr

Radiospares baisse les prix de plus de 60 000 composants électroniques

Jusqu’à 50 % de réduction sur la gamme de produits électroniques

Beauvais, le 31 mars 2009. Radiospares, le leader de la distribution de composants électroniques, électromécaniques et industriels annonce une baisse des prix de plus de 60 000 composants électroniques. Une baisse pouvant atteindre 50 %, en particulier sur les gros volumes généralement utilisés pour le prototypage et la production groupée.

Ce nouveau programme de baisse des prix s’inscrit dans le cadre de la série d’initiatives menées par Radiospares pour améliorer son offre dans les domaines de la conception et de la production. Depuis un an, Radiospares a considérablement assoupli sa politique de prix. « Il fallait frapper un grand coup pour aider nos clients en cette période difficile » affirme Didier Goguelin « Que ce soit au travers de notre service quantité à la demande, ou de notre service cotations, consultable dès 500 €, Radiospares a mis en place des moyens humains qu’on ne retrouve nulle part ailleurs, pour garantir les meilleurs prix possibles tout en assurant un accompagnement client sans équivalent sur le marché» conclut Didier Goguelin.

Selon Chris Page Directeur Général Marché Electronique au niveau du Groupe, «l’ensemble de nos filiales s’engage auprès de ses clients en conception et de production électronique en leur proposant des produits de qualité à des prix toujours bas. Par ailleurs, nos clients économisent temps et argent grâce à la qualité inégalée de nos services et à nos produits disponibles en stock. En ces temps difficiles, nous nous adaptons aux besoins de nos clients » conclut Chris Page.

Quelques exemples de réductions proposées : – 30 % en moyenne sur les condensateurs électrolytiques de la série FM, – 19 % sur les socles pour montage en surface à angle droit, éléments essentiels de nombreuses solutions de conception PCB, et des réductions en moyenne supérieures à 15 % sur les régulateurs de tension positive et négative low drop out (LDO).

Source : https://www.radiospares.fr

Le nouveau logiciel FLIR pour la R&D améliore l’interprétation des phénomènes thermiques

FLIR, 1er constructeur mondial de caméras infrarouges, lance FLIR QuickPlot et FLIR ResearchIR, deux nouveaux logiciels conçus spécifiquement pour le domaine de la R&D. « Ces deux produits aideront les utilisateurs de caméras infrarouges non refroidies à interpréter différents phénomènes thermiques, lors de la phase de développement, de mise au point et de contrôle qualité de produits », a déclaré Karsten Eggert, Directeur ventes & marketing chez FLIR.

L’utilisation de caméras infrarouges dans le domaine de la R&D permet non seulement d’accélérer et de vérifier le processus de conception, mais aussi de détecter rapidement les défauts thermiques potentiels de manière précise et non destructive. Le logiciel R&D améliore encore les fonctionnalités et l’utilisation des caméras infrarouges, et permet d’effectuer des analyses plus poussées.

Enregistrement des modèles thermiques à des fins d’analyse

L’une des applications les plus courantes du domaine de la R&D est le test de l’impact de différents matériaux sur la dissipation et les performances thermiques d’un appareil. Ce logiciel aide à visualiser les modèles thermiques en créant des tracés temps-température de l’événement, en exportant ces tracés aux formats d’images et de données standards (csv, bmp, jpg) et en leur permettant d’être analysés ultérieurement. Ces données sont particulièrement utiles utile pour toutes les activités liées à la R&D et pour le contrôle des procédés industriels.

FLIR QuickPlot

« Les nouveaux logiciels FLIR QuickPlot et FLIR ResearchIR viennent compléter la gamme de logiciels R&D existante », a poursuivi Karsten Eggert. « FLIR QuickPlot est destiné aux équipes de test et de développement d’un service R&D. Il permet à l’utilisateur de visualiser des modèles thermiques, d’enregistrer et de stocker des séquences d’images thermiques pour une utilisation ultérieure et de créer des tracés temps-température pour des analyses plus poussées. Une application courante est le contrôle d’un modèle de température extérieure de voiture dans une chambre d’essai climatique. »

FLIR ResearchIR

FLIR ResearchIR a été conçu pour des analyses plus poussées, comme le suivi de phénomènes thermiques plus rapides ou transitoires. « Notre logiciel qui visualise des modèles thermiques est équipé d’options de démarrage/ arrêt d’enregistrement avancées, notamment l’enregistrement antérieur et ultérieur et le stockage des images à grande vitesse », a poursuivi Karsten Eggert. « De plus, FLIR ResearchIR permet le traitement ultérieur de séquences d’images infrarouges enregistrées de phénomènes thermiques rapides et possède un nombre illimité de fonctions d’analyse, telles que Point, Ligne/Polyligne, Zone et Ellipse. Par exemple, ce programme peut être utilisé pour contrôler le comportement transitoire d’une alimentation électrique lorsque la charge ou d’autres paramètres sont modifiés pendant son fonctionnement. Ceci n’est qu’un exemple parmi d’autres des avantages de ce programme. »

De nombreuses fonctionnalités nouvelles

FLIR QuickPlot et ResearchIR seront lancés sous forme de pack promotionnel combinant une caméra infrarouge et un logiciel. FLIR QuickPlot et ResearchIR peuvent également être achetés séparément. Parmi les autres points forts du produit, on peut notamment citer : la fonction Zoom & Panoramique permettant un examen rapproché des objets ; une possibilité de classement de fichiers, grâce aux fonctions Collecte rapide et Aperçu des séquences ; de multiples onglets configurables par l’utilisateur pour des images en direct et des images ou des tracés enregistrés. « Nous savons qu’il existe une très forte demande pour plusieurs de ces fonctions, particulièrement au sein des équipes de tests dans le domaine de la R&D; c’est pourquoi ce lancement est un événement attendu pour de nombreuses personnes », a conclu Karsten Eggert, Directeur ventes & marketing chez FLIR.

Source : https://www.flir.com

OneProd ESA: pour une meilleure fiabilité de vos moteurs

Vous cherchez un moyen de rapidement mettre sous surveillance vos moteurs ?Vous souhaitez être assisté dans l’exploitation des données grâce à un diagnostique automatique ?Vous souhaitez profiter du système pour analyser les machines entraînées ?

C’est donc pour vous que le diagnostique électrique en continu OneProd ESA existe.

OneProd ESA (Electrical Signature Analysis) complète la large gamme de solutions de maintenance conditionnelle OneProd System. Le module de diagnostic ESA permet d’analyser le comportement mécanique et électrique des moteurs asynchrones. Cette technologie permet de surveiller des équipements électriques en fonctionnement et d’identifier des problèmes mécaniques ou électriques issus du moteur, de l’alimentation secteur ou de la machine entraînée.

Côté moteur, ESA délivre un diagnostic clair sur les détériorations des éléments et le fonctionnement électrique, tout en calculant le facteur de puissance. Côté secteur, ESA permet de suivre la qualité de l’alimentation. Au delà , ESA permet de déceler les défauts mécaniques depuis le moteur jusqu’à la machine entraînée.

La mise en oeuvre de OneProd ESA est rapide grâce à une vaste base de données de moteurs, permettant de limiter le paramétrage à quelques entrées. Une fois les mesures en place, le logiciel d’analyse permet de visualiser en un coup d’oeil tous les indicateurs, et un diagnostique automatique identifie en clair les sources d’éventuelles dégradations.

De plus, OneProd System intègre les mesures électriques et vibratoires au travers du système de surveillance et du logiciel d’analyse, afin de vous mener à des diagnostiques robustes et une surveillance fiable.

OneProd ESA, et la surveillance des moteurs devient complète.

Source : https://www.01db-metravib.com

Nouveau bus de terrain SMC

Les applications d’automatisation industrielle utilisant des systèmes de contrôle complexes ont désormais trouvé la solution idéale en terme d’interface série grâce au lancement du nouveau système de bus de terrain centralisé EX600.

Conçue à l’origine pour l’industrie automobile, la construction modulaire de la série offre un niveau de diversité très élevé, en proposant des fonctions pour les modules d’entrées/sorties tout ou rien et d’entrées analogiques. Cette conception modulaire permet d’interconnecter jusqu’à neuf modules sur la même interface série. Chaque module peut être relié à différents dispositifs d’entrées/sorties comme des capteurs de pression et de débit, débitmètres, pressostats, distributeurs et détecteurs. Parmi ses autres spécificités, le système de bus de terrain EX600 est capable d’effectuer un autodiagnostic afin de détecter les courts-circuits et les ruptures de lignes à chaque entrée ou sortie ; il dispose d’un appareil de comptage de cycle et il est possible de contrôler et gérer le réglage des paramètres à l’écran, à partir d’un terminal portatif.

La protection IP67 et les connecteurs SPEEDCON réduisent respectivement le temps d’installation et de câblage de la série EX600. De fait, le système EX600 est totalement adapté aux électrodistributeurs des gammes SV, VCQ ou S0700 SMC et il est compatible avec les protocoles Profibus-DP, DeviceNet et CC-Link.

Source : https://www.smc-france.fr

Artema, le syndicat qui monte, qui monte

Artema, créé il y a maintenant plus d’un an rassemble quelques 120 entreprises ayant très tôt pris le virage de la Mécatronique. C’est donc naturellement qu’Artema s’est positionné comme le syndicat des Industriels de la Mécatronique.

Afin de développer au mieux cette notion porteuse d’avenir pour l’industrie française et européenne et se maintenir à la pointe des connaissances en la matière, Artema vient de créer un tout nouveau groupe en son sein ; le Groupe Mécatronique.

En plus des adhérents comme ADR, Bonfiglioli, Bosch Rexroth SAS, ETNA Industrie, Garlock, Harmonic Drive, Morisse-Nayrat, Poclain Hydraulics, Schaeffler, SEW Usocome, Siam Ringspann, SKF, ou Wittenstein, tous acteurs essentiels de l’avancée de cette technologie innovante, le Groupe accueillera les partenaires mécatroniques du syndicat ; le CETIM, Thésame, l’Université SUPMECA, l’UNM et l’UTC de Compiègne grâce auxquels nous développons un véritable réseau de compétences.

Ce Groupe abordera des thèmes techniques, comme la conception de normes en collaboration avec l’UNM (une norme « Conception mécatronique » prévue pour septembre 2009 est en cours d’élaboration), veilles technologiques, R&D, coopération avec les Pôles de compétitivité.

Les questions touchant au marché, à la valorisation de la Mécatronique et aux formations seront également abordées. Ce n’est qu’en collaborant tous ensemble que nous maintiendront le haut niveau de compétences et d’innovation qui fait la caractéristique de nos métiers.

Source : https://www.artema-france.org

Renouvellement du Conseil d’administration de l’INRS

Comme tous les quatre ans, le Conseil d’administration de l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS), a été renouvelé à l’occasion de sa séance du mardi 31 mars 2009. Lors de cette séance, Monsieur Henri Forest a été élu président de l’Institut. Monsieur Forest représente la Confédération française démocratique du travail (CFDT) au sein du Conseil d’administration de l’INRS depuis 2005. Monsieur Marc Veyron représentant le Mouvement des entreprises de France (MEDEF) a été élu vice-président.

L’INRS est un organisme paritaire dont la mission est la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles. Il est administré par un Conseil d’administration comprenant un collège employeurs de 9 représentants (MEDEF) et un collège salariés de 9 représentants (3 CGT, 2 CGT FO, 2 CFDT, 1 CFE-CGC et 1 CFTC). Les statuts de l’INRS prévoient pour la présidence de l’Institut, une alternance entre les collèges employeurs et salariés tous les deux ans.

L’INRS emploie 680 personnes réparties entre ses centres de Paris et de Lorraine.

Le budget annuel de l’Institut est d’environ 80 millions d’euros.

Source : https://www.inrs.fr

Sireme 2009 : le remède anticrise

Le 2e Salon international des énergies renouvelables et de la maîtrise de l’énergie se tiendra du 24 au 26 juin 2009.

Après une première édition qui a su attirer et convaincre les professionnels, le Sireme, unique rendez-vous parisien annuel du secteur, quitte la Défense pour le Parc Expo de Paris Porte de Versailles.

Organisé par Comexposium, en association avec le Syndicat des énergies renouvelables (SER), le Sireme présentera les dernières solutions et innovations liées à la performance énergétique des bâtiments et aux énergies renouvelables.

Le Sireme offre aux professionnels un large panorama des nouveautés et des innovations de ce secteur dynamique malgré le contexte économique difficile.

Cette nouvelle édition du Sireme s’articulera autour de 3 axes :

– énergies renouvelables multifilières ;

– la maîtrise de l’énergie dans le bâtiment ;

– recherche et développement/formation.

Pour la première fois sur le Sireme, un cycle de conférences informera les visiteurs sur les filières les plus porteuses du secteur, avec notamment des focus sur l’éolien et le solaire. De nombreux partenaires institutionnels de la 1re édition renouvellent leur confiance au Sireme : l’Ademe, le BCEE, le Cler, l’Ajena, France Hydroélectricité, CSEEE, Qualit’ENR…

Source : https://www.sireme.com

Nouveaux réducteurs planétaires pour le marché de l’éolien

Fabriquée dans l’usine de Bonfiglioli près de Bologne, la série 700T est une gamme de réducteurs épicycloïdaux compacts pour la transmission des très fortes puissances.

Pour qu’une éolienne soit performante et atteigne son rendement optimum, il est indispensable d’adapter en permanence sa configuration et sa position par rapport au sens et à la force du vent. Cette fonction d’optimisation est réalisée par la modification du pas des hélices et par la rotation de l’ensemble, ce qui nécessite de très forts couples pour des encombrements réduits.

Les performances et la compacité des réducteurs de la série 700T rendent leur choix idéal pour cette utilisation bien spécifique dans les éoliennes. Cette gamme est très modulaire, elle offre plusieurs tailles, de très nombreux rapports de réduction (3.4/1 à 2000/1), ainsi qu’une gamme de couples admissibles très étendue (de 8000 à 160000 Nm).

Dans ce cas spécifique de l’éolien, la fiabilité de l’ensemble mécanique est de surcroît fondamentale, il est en effet très délicat d’intervenir pour réaliser la maintenance ou la réparation de machines qui culminent pour les dernières générations (5 Giga Watt) à plus de 100 mètres de hauteur et sont parfois installées sur des parcs éoliens offshore. La série 700T a été développée pour répondre à ce cahier des charges très exigeant, elle est de fabrication durcie et intègre des roulements dimensionnés pour une durée de vie élevée, elle répond également aux normes les plus strictes dans ce domaine (ISO DP 6336 pour les engrenages et ISO 281 pour les roulements).

La flexibilité interne des moyens de production de l’usine TRASMITAL permet d’obtenir sous délai court des réducteurs ayant des tailles et des caractéristiques parfaitement adaptées aux applications spécifiques des clients. Les produits sont disponibles et garantis dans le monde entier à travers les nombreuses filiales de Bonfiglioli.

Source : https://www.bonfiglioli.com