Exclusif : découvrez le catalogue Maintenance Expo 2009 en avant-première

Nous avons le plaisir de vous faire découvrir en avant-première le catalogue et le guide de visite de l’Edition 2009 du salon Maintenance Expo. Ce salon se déroulera en concomittance avec le Midest et Tolexpo du 17 au 20 novembre 2009 au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte.

Pour préparer au mieux votre visite et découvrir ce catalogue : cliquez ici !

;

Nouveautés, promotions : l’actualité Fluke pour lutter contre la crise

Des baisses de prix jusqu?à 35% sur une sélection FLUKE

C?est le moment, équipez-vous des meilleurs outils sans grever votre budget
Jusqu?au 15 décembre 2009, les best-sellers de la gamme FLUKE sont proposés à des prix anti-crise : le FLUKE 287 à 399 au lieu de 509 , le FLUKE 321 à 99 au lieu de 127 , le FLUKE 335 à 199 au lieu de 254 , le FLUKE 337 à 299 au lieu de 449 , le FLUKE 113 à 99 au lieu de 123 , le FLUKE 179 à 199 au lieu de 312 , le FLUKE 87V à 299 au lieu de 458 , le FLUKE T140 à 99 au lieu de112 , le FLUKE 62 à 99 au lieu de105 . (Prix de vente HT conseillés)
En savoir plus

Thermographie : lancement des FLUKE Ti32 et TiR32

FLUKE annonce deux nouvelles caméras Haute Définition
La gamme FLUKE s?enrichit de 2 nouveaux modèles Haut de Gamme qui combleront les thermographistes experts : image de très haute qualité (nouvelle technologie de détecteur 320×240 à très haute sensibilité 0.05°C), mode exclusif IR-Fusion (images Infrarouges et visibles visualisées et enregistrées simultanément), flexibilité d’utilisation maximale (de -20 à 600 °C, 3 objectifs interchangeables instantanément, pack batterie amovible), robustesse inégalée (IP54, résistent à une chute de 2 mètres) , le tout à un prix imbattable et totalement inédit pour cette classe de matériel.
En savoir plus

Contrôleur d’installation : changez pour FLUKE

Votre ancien contrôleur ne vous convient plus ? FLUKE vous le reprend !
Pour l’achat d’un Fluke 1653B, le contrôleur d’installations électriques multifonctions (isolement, continuité, terre, différentiels selon NF C15-100 et XP C16-600), Fluke vous offre le logiciel d’édition de rapports et le kit de mesure de terre et vous rembourse jusqu?à 330 en échange de votre ancien contrôleur.

Fluke sera présent sur BATIMAT les 2-7 NOV 2009 7-2 B08

Source : https://www.fluke.fr

2009 : un excellent cru pour le Synamap

Le mardi 9 juin dernier l’Assemblée générale du SYNAMAP se réunissait sous l’égide de son Président Bernard Cuny. L’occasion pour le syndicat de se féliciter de résultats plus que satisfaisants – en dépit d’un contexte économique particulièrement morose – et devant un auditoire particulièrement nombreux !

Plus de 88% des adhérents présents ou représentés, dont 64% physiquement présents… ces chiffres jamais atteints dans le cadre d’une AG n’ont pas été pour déplaire à Bernard CUNY qui en assurait ce jour-là pour la deuxième fois la présidence.

Nouveau président, nouveau positionnement, l’AG a donc été l’occasion pour le SYNAMAP de rappeler la nouvelle définition de son acronyme, en vigueur depuis l’automne dernier. Désireux d’inscrire dans son nom sa politique d’ouverture et de prise en compte des réalités du marché de la protection de l’homme au travail, le SYNAMAP est en effet depuis un an le Syndicat National des Acteurs du Marché de la Prévention et de la Protection. Le Président CUNY a en outre précisé que ce travail de repositionnement du syndicat avait su s’accompagner de résultats objectifs tels que l’adhésion de nouvelles entreprises issues de la protection collective ou du monde de la formation, ou la réalisation d’une étude de marché complète sur le marché des EPI.

Bernard Cuny s’est également félicité de l’augmentation du nombre des Commissions techniques du SYNAMAP, désormais six contre quatre en 2007. «Une progression qui permet aujourd’hui à toutes les familles d’EPI d’être représentées et de disposer d’un moyen d’expression et d’action». Une commission dédiée à la protection de la tête et une autre aux chaussures de sécurité ont ainsi été constituées. Egalement en augmentation significative – 10 membres supplémentaires entre 2007 et 2009 – le nombre des adhérents du SYNAMAP représente quant à lui un joli pied de nez au contexte économique, peu favorable à ce type de progression.

Autre sujet de satisfaction, le renforcement de la visibilité institutionnelle du syndicat s’est cette année marqué par la rationalisation de ses rapports avec l’AFNOR – et le rétablissement de l’égalité de traitement des adhérents au regard du financement de leur participation aux travaux normatifs -, et de sa collaboration avec le Gouvernement dans le cadre du Groupe de Travail BERCY, la transposition de la Directive « Machines », ou les risques induits par la Directive « Medical Devices ».

Le Président Bernard Cuny a conclu la séance en déclarant le SYNAMAP financièrement sain, transparent sur le plan comptable, et institutionnellement visible. «Prêt à accomplir deux nouvelles missions : mieux prendre en compte les intérêts des nouveaux entrants, notamment ceux issus de la protection collective, et mettre en place une communication mieux maîtrisée et plus moderne ».

Source : https://www.synamap.fr

Maintenance Expo 2009

Organisé par Reed Expositions en partenariat avec l’Association française des ingénieurs et responsables de maintenance (Afim), Maintenance Expo constitue, depuis 4 ans, le rendez-vous annuel des responsables de patrimoines industriels et tertiaires qui cherchent à améliorer et pérenniser la productivité des actifs dont ils ont la charge. Il a lieu cette année du 17 au 20 novembre à Paris-Nord Villepinte.

Evénement national de référence de la filière maintenance, premier marché français des services industriels, il est le seul à valoriser toutes les spécificités de ce secteur en constante mutation qui représente 22 milliards d’euros de dépenses dans l’industrie (2,3 % de la production en valeur), 17,6 milliards dans l’immobilier et le tertiaire, 12 milliards en produits et composants industriels en maintenance et travaux neufs, et génère 450 000 emplois de qualifications élevées, dont 15 000 cadres et 17 000 diplômés du CAP au mastère.

Cette nouvelle édition se prépare dans un contexte particulier. En effet, la situation économique délicate a amené de nombreux industriels à replacer la maintenance au premier plan de leurs préoccupations : un bon entretien du matériel existant est source d’économies. Sur 1 500 m2 d’exposition, Maintenance Expo constitue une occasion unique de rencontres pour les donneurs d’ordres et les prestataires qui peuvent découvrir, en un seul et même lieu, les toutes dernières innovations technologiques et méthodologiques, produits et équipements, et faire le point sur les évolutions et les enjeux économiques et sociaux liés à la maintenance (réglementation, qualification, sécurité…) à travers ses conférences.

Une offre variée avec la présence des grands leaders

Venus de PME comme de multinationales, les exposants couvrent des secteurs aussi variés que les travaux de maintenance, les produits, l’outillage, le matériel, la logistique, l’édition de logiciels, les NTIC, l’énergie et les utilités, la sécurité au travail, la santé, le contrôle, l’ingénierie et conseil, la documentation technique, la formation, la presse…

Les éditeurs de logiciels dédiés (GMAO, aides au diagnostic…) sont de nouveau les plus nombreux puisqu’ils occupent à ce jour plus de 40 % de la surface d’exposition. Parmi eux figurent de grands noms tels Carl International, Dimo Maint, 4D Concept, Siveco Group, Cipros International…

Avec 20 %, le deuxième secteur, l’énergie et les utilités, enregistre le retour remarqué de Schneider Electric France et les arrivées notables d’Areva T&D et de TSV. Il est suivi de la fourniture de produits et outillages (12 %) avec, entre autres, Aspi et Sofraper, de l’ingénierie et conseil (8 %) avec Rayonnance et IESPM, et du secteur de la sécurité au travail avec Fortal.

à noter : pour la première fois dans l’histoire de Maintenance Expo, la RATP sera présente pour sensibiliser les visiteurs à son offre de maintenance et aux carrières qu’elle propose.

Le rendez-vous privilégié des professionnels de la maintenance

Près de 3 000 visiteurs internationaux viendront à la rencontre de ces exposants, à la recherche de prestations et de produits nouveaux, en majorité en matière de maintenance préventive. Ils représentent tous les grands secteurs d’activités : administration, aéronautique, construction navale et de matériel de transport, agroalimentaire, BTP, mines/carrières, conseil, services à l’industrie, chimie, électronique/constructions électriques, énergie, métallurgie, mécanique, plastiques, textile/cuir, bois/papier, industrie de biens de consommation et pharmacie.

Des conférences au fait de l’actualité

Cette année encore, Maintenance Expo propose un programme de conférences gratuites, animées par des intervenants prestigieux, qui permettent de faire le point sur les évolutions récentes du secteur

Soutenu notamment par le Syndicat national de la chaudronnerie, tuyauterie et de la maintenance industrielle (SNTC) et par le Club qualité maintenance de la Fédération française des installateurs électriciens (FFIE), Maintenance Expo accueille également le 11e Forum international de la maintenance, organisé par l’Afim sur le thème La maintenance dans les pays de langue ou d’influence française”. Cet événement propose une vingtaine de conférences sur les évolutions techniques et méthodologiques, les normes, les métiers, la formation, la sécurité…

Maintenance Expo se tiendra conjointement à Midest, n° 1 mondial des salons de sous-traitance industrielle, et à Tolexpo, le salon international des équipements de production pour le travail des métaux en feuille et bobine, du tube et des profilés.

Source : https://www.maintenance-expo.com

Messer et Cryonet : un partenariat technique et commercial réussi autour de la glace carbonique

Cryonet développe le nettoyage cryogénique dans toute la France (projection de granulés de glace carbonique, CO2 solide à -78°C, par un flux d’air comprimé, procédé sec non abrasif sans aucun résidu)

Mr.OTT, Gérant de Cryonet, prestataire en nettoyage cryogénique basé en Moselle, doit pouvoir se reposer sur un producteur de CO2 capable de lui fournir de la glace carbonique fraîche sur la France entière.

Il découvre Messer, une équipe à taille humaine, flexible et réactive, qui répond entièrement à ses attentes grâce à des points de production de glace carbonique répartis sur tout le territoire.

La proximité des points de production de glace est en effet un critère essentiel non seulement pour la rentabilité du procédé (abaissement des coûts de transport) mais aussi pour l’efficacité du nettoyage (la glace fraîchement produite a plus de dureté et donc d’impact sur les surfaces à nettoyer).

Messer équipe rapidement CRYONET de ses propres moyens de production : réservoir de CO2 liquide et machine de production de glace carbonique dite pelletiseur de marque ASCO, filiale suisse du groupe Messer.

Une partie de la glace carbonique produite par Cryonet permet à Messer d’alimenter ses grands comptes sur l’est de la France ; l’autre partie est utilisée par les équipes Cryonet sur les chantiers de nettoyage.

Un partenariat équilibré qui se développe remarquablement : depuis 3 ans, la quantité de glace produite est doublée chaque année. Cette croissance a permis à Cryonet de booster ses investissements : 2 pelletiseurs produisent de la glace carbonique en Moselle tandis que 11 machines de décapage et 2 unités mobiles (camions et compresseurs) se déplacent sur des chantiers ponctuels ou récurrents au travers de la France, voire au delà .

Un tel succès s’explique par un partenariat bénéfique pour les 2 parties : Cryonet peut s’appuyer sur la crédibilité de Messer, un des leaders européens des gaz industriels, pour convaincre des grands groupes tandis que Messer s’appuie sur la proximité, la réactivité et la flexibilité de Cryonet pour offrir à ses clients locaux un service de qualité.

Cryonet lance un site de vente en ligne de petites quantités de glace carbonique…

La glace carbonique est utilisée par centaines et milliers de Tonnes dans bon nombre d’applications industrielles (nettoyage cryogénique, source de froid autonome pour le transport de produits frais ou surgelés…) mais elle peut aussi être utilisée en petite quantité dans des applications de la vie courante (effets scéniques (fumée blanche), cuisine moléculaire (cocktails, sorbets fumant …), extinction des nuisibles (introduction dans les terriers des petits rongeurs)…).

En partenariat avec 3 transporteurs, CRYONET propose depuis décembre 2008 un service de vente en ligne de petites quantités de glace carbonique : Cryo’ice.

Le principe : le client, particulier ou entreprise, commande et paie en ligne sur internet avant 12 heures et est livré soit à l’adresse de l’entreprise soit dans le relais colis le plus proche de sa résidence le lendemain avant 13 heures.

Cela à un tarif très compétitif.

Source : https://www.messer.fr

Sperian Protection inaugure un nouveau centre de recherche et développement entièrement dédié aux gants de protection

Sperian Protection, leader de référence des Equipements de Protection Individuelle

(EPI) a inauguré le 2 octobre dernier à Châlon-sur-Saône (Bourgogne) un tout nouveau laboratoire de recherche entièrement consacré aux gants de protection. La création de cette unité, destinée à concevoir les modèles des gants commercialisés dans le monde entier, reflète la volonté du groupe de faire de l’innovation le véritable fer de lance de son développement stratégique.

Un laboratoire de pointe pour une réponse client plus efficace

Le nouveau laboratoire dédié aux gants de protection concentrera ses recherches sur les matières et textiles afin d’apporter de nouvelles performances en matière de sécurité et d’ergonomie pour l’utilisateur. Le laboratoire travaillera à la recherche de fibres haute performance pour développer une nouvelle génération de gants destinés à protéger des coupures, de l’abrasion et à améliorer la protection thermique et chimique. L’expertise des équipes du laboratoire dans tous les types de gants – tricotés, trempés, coupés-cousus – permettra l’intégration de fibres naturelles, de cuir, de fibres synthétiques et de polymères dans des produits innovants pour les utilisateurs exposés à des environnements à risque. Le laboratoire réalisera également des développements spécifiques en matière d’éco-conception ou autour de matières respectueuses de l’environnement afin de proposer des solutions nouvelles adaptées aux contraintes de travail actuelles des utilisateurs.

Enfin, outre les performances en matière de protection, les recherches porteront également sur l’ergonomie et le design des produits. Améliorer le confort, la dextérité, le taillant des gants et leur esthétique sont autant de critères fondamentaux que Sperian souhaite mettre en avant pour favoriser le port des équipements de protection sur les lieux de travail et contribuer ainsi à une meilleure sécurité et productivité des personnes.

Le gant, un axe de développement prioritaire pour Sperian

Actuellement, la gamme de gants de protection Sperian réunit des centaines de références à destination de nombreuses industries comme la construction, l’automobile, la pétrochimie, l’agroalimentaire ou les industries lourdes.

Le Groupe souhaite centraliser dans ce laboratoire l’ensemble de ses recherches dans le domaine des gants de protection et proposer des méthodes de tests appropriées à toutes les réglementations internationales et locales en matière de sécurité. A terme, le centre étendra sa collaboration avec des partenaires chercheurs et scientifiques externes, qu’il s’agisse d’universités, de grandes écoles, de laboratoires ou d’experts externes de manière à créer un réseau d’investigation particulièrement propice au déploiement de nouvelles solutions correspondant aux attentes des clients finaux.

Le site de Châlon-sur-Saône est la 3ème base de Sperian en Bourgogne avec l’unité de production de gants pour électriciens d’Autun et le centre de distribution européen de Sevrey.

Source : https://www.sperianprotection.com

Ansell lance son nouveau Catalogue des solutions de protection

Ansell Healthcare, leader mondial en protection des mains, annonce la publication de son nouveau catalogue de solutions de protection. Ce tout nouveau catalogue, qui sera distribué du 3 au 6 novembre au salon professionnel A+A de D¼sseldorf, reprend les nouveautés d’Ansell en matière de protection industrielle depuis 2006, parmi lesquelles les gants innovants HyFlex, PowerFlex, Vantage, AlphaTec, Sol-Vex et Touch N Tuff. Conçu pour simplifier le choix du gant adéquat et disponible en 17 langues, le catalogue renferme une série de tableaux comparatifs et d’arborescences clairement structurées synthétisant des informations précises et essentielles.

Aperçu complet des solutions de protection des mains

Ce catalogue des solutions de protection entièrement remanié est le premier outil concret dérivé de la nouvelle catégorisation mise au point par Ansell pour uniformiser et simplifier le processus de sélection des gants. L’analyse approfondie des expériences, besoins et préférences des utilisateurs menée dans le cadre de ce programme centré sur le client a révélé que la navigation et les critères de sélection devaient se baser sur les exigences des applications finales en termes de protection et de performance plutôt que sur les caractéristiques physiques spécifiques du gant (ex. : coton non supporté).

Les gants, manchettes et vêtements de protection sont donc désormais regroupés en trois catégories représentées par une couleur pour plus de facilité : la protection mécanique (protection contre les coupures, l’abrasion, les accrocs, les perforations et la fatigue des mains), la protection contre les produits chimiques et les liquides (protection contre les produits chimiques et liquides dangereux et contre les risques mécaniques) et la protection du produit (protection des mains et du produit manipulé contre la contamination). Après avoir défini le type de protection requis, le client devra déterminer à quel segment de protection et quel type de travail son application correspond. Sur cette base, le catalogue le conduira vers le gant qui répond le mieux à ses exigences en matière de sécurité, de productivité et de confort.

Chaque catégorie de protection distingue en outre les séries de produits haute performance, c’est-à-dire les gammes leaders dans leur domaine et régulièrement étoffées de nouveaux modèles, des produits classiques pour faciliter la comparaison et le choix du client au sein du vaste assortiment du fabricant.

Source : https://www.ansell.eu

Surveillance conditionnelle des guidages linéaires

La division technique linéaire INA du groupe Schaeffler a développé un concept intelligent de surveillance conditionnelle pour assurer la maintenance préventive des guidages linéaires. Des sondes intégrées enregistrent l’état de fonctionnement du guidage linéaire et identifient des dysfonctionnements ou des défauts. Lors de la surveillance des guidages linéaires des systèmes à recirculation à billes ou à rouleaux (série KUVE-B et RUE-E), un signal est émis dès l’apparition d’une dégradation de guidage. Ce signal distingue les deux caractéristiques typiques des guidages linéaires : défauts liés à la lubrification et fatigue du guidage.

Le principe de fonctionnement de la surveillance conditionnelle est basé sur des accéléromètres spéciaux qui permettent de vérifier l’état des guidages linéaires et d’identifier des dysfonctionnements tels que des défauts ou modifications de surface, des frottements, une lubrification insuffisante et des causes liées aux process. L’évaluation est réalisée au moyen de « l’énergie d’impulsion ». C’est la mesure de l’intensité de l’énergie qui est produite par des effets mécaniques temporaires répétés. Les données mesurées sont analysées par un système de diagnostic et comparées aux données de référence. Ceci est effectué à l’aide d’un algorithme d’évaluation intelligent développé par Schaeffler qui permet une évaluation précise de l’état du guidage linéaire.

Le projet est aussi soutenu par des modèles de simulation qui réduisent la portée de la technique d’acquisition et facilitent le diagnostic. Les actions de maintenance nécessaires peuvent être prises rapidement, de façon manuelle, ou automatiquement par un système de contrôle. Une relubrification commandée par ordinateur ou la réduction automatique de puissance sont ainsi envisageables. L’identification précoce de l’usure et des dégradations évite des arrêts machine non planifiés et optimise la maintenance. Les coûts de maintenance et de réparation sont ainsi réduits et, par conséquent, on abaisse aussi les Life Cycle Costs (LLC) et les Total Costs of Ownership (TCO).

Source : https://www.schaeffler.fr

Expogaz, l’événement de la filière gazière

Les 15, 16 et 17 septembre 2009 à la cité – Centre des Congrès de Lyon, l’ensemble des acteurs du secteur gazier se sont retrouvés à l’occasion du Salon professionnel Expogaz.

Les visiteurs sont venus à la rencontre des sociétés productrices et exploitantes de Gaz naturel (GN), Gaz naturel liquéfié (GNL), Gaz naturel véhicule (GNV) et Gaz de pétrole liquéfiés (GPL).

Expogaz 2009 à également accueilli les principaux opérateurs et fournisseurs d’énergie en France et à l’international, contribuant ainsi aux échanges entre acteurs de la filière : Production, Transport, Stockage, Distribution, Sécurité, Utilisations ou encore les Fournisseurs.

Au total, près d’une centaine d’exposants ont présenté leurs solutions techniques et leurs matériels les plus innovants aux 3 012 visiteurs professionnels venus.

Le Congrès du gaz, organisé conjointement au Salon par l’AFG (Association Française du Gaz), a une fois de plus offert la possibilité à l’ensemble des gaziers de participer aux débats d’actualité et d’aborder les enjeux majeurs du secteur.

Parmi les temps forts d’EXPOGAZ 2009, l’inauguration du Salon par François Varagne, Président de l’Association Française du Gaz ; le Concours de l’Innovation ; le Concours de communication par affiche ; l’exposition de Copagaz sur le patrimoine gazier et la conférence ATEE.

Expogaz 2011 aura lieu du 13 au 15 septembre 2011 au Palais des Congres – Paris

Source : https://www.expogaz-expo.com

Wit : une coopération franco-russe dans le domaine de la maîtrise énergétique

C’est à Moscou, le 6 octobre dernier, qu’un contrat de coopération a été signé par le PDG de Wit (France, St Laurent du Var), M. Georges Duffau et le responsable de Binar (Russie), en présence de l’ambassadeur de France à Moscou Jean de Gliniasty. Ce partenariat a pour objet la commercialisation d’une nouvelle génération de capteurs de suivi des consommations électriques. Wit accentue ainsi son positionnement dans les solutions pour la maîtrise énergétique et le pilotage des installations techniques.

Une nouvelle étape pour la société Wit dans la maîtrise énergétique

Depuis plus de 25 ans, la société Wit fournit à ses clients des solutions pour diminuer leur consommation par une analyse pointue des données et par la mise en place de process pour agir directement sur le pilotage des énergies. A l’heure de la conscience énergétique, les consommations et leurs usages ne peuvent être acquis par des capteurs traditionnels.

C’est pour pallier ce manque technologique que Wit s’est impliqué dans la recherche d’instrumentation pour l’acquisition des données liées à la consommation énergétique. Aujourd’hui, Wit se positionne sur des technologies de pointe et continue à enrichir ses compétences en s’ouvrant sur des partenariats de recherche et développement.

Un accord de coopération dans le cadre du Partenariat Mondial du G8

Ainsi, dans le cadre du Partenariat Mondial du G8, la société Wit a signé avec la société Binar un accord de coopération pour développer une nouvelle génération de capteurs. Binar est une société russe, experte dans la conception et la production de capteurs (équipés de systèmes de communication sans fil) destinés à la surveillance de gazoducs russes et répondant à des contraintes météorologiques et de sécurité particulièrement exigeantes.

Une conception éco-responsable pour des capteurs d’énergie faciles à mettre en place

Au-delà de l’aspect stratégique que représente ce développement, il est dans la lignée des valeurs de Wit. En effet, il a été bâti sur des valeurs humaines et avant tout responsables !

Au niveau de son cahier des charges, deux axes sont majeurs : l’éco-conception et la facilité de mise en oeuvre.

Wit se fixe de nouveaux horizons. Notre défi nous osons l’afficher : dans un esprit convivial et attrayant, faire partie de ceux qui font progresser le monde !

Source : https://www.wit.fr