ETDE en charge du transfert industriel de Bosch

Le géant industriel Bosch a confié à Serma, filiale d’ETDE spécialisée en maintenance et transfert industriel, la réorganisation de son site industriel de Vénissieux (Rhône-Alpes) avec notamment le transfert complet de l’atelier d’usinage.

45 machines d’usinage et de rectification ont ainsi été transférées. Certaines machines ont nécessité une remise en service d’une haute précision technique, avec des réglages au micron. Afin de réduire au minimum le temps d’immobilisation de l’outil de production, ce chantier s’est déroulé en six semaines, nécessitant une équipe de plus de vingt-cinq personnes.

 » Le professionnalisme des équipes d’ETDE et la tenue des objectifs fixés en matière de délai et sécurité ont incité Bosch à filmer cette prestation, qui sera projetée lors des différentes journées portes ouvertes du site « , a tenu à préciser la société Serma.

Source : https://www.etde.fr

Alcatel-Lucent et TE Subcom étendent leurs services de maintenance dans le Pacifique Nord

En élargissant le programme existant, les deux entreprises déploient leurs services maritimes et de maintenance de réseaux de câbles sous-marins de manière à optimiser la continuité des services de communications dans cette région.

Alcatel-Lucent et TE SubCom, société de TE Connectivity Ltd., ont annoncé cet automne un élargissement significatif de leur programme commun de maintenance des liaisons de communications optiques sous-marines à travers le bassin du Pacifique. Les deux entreprises ont renforcé leurs capacités de maintenance et de réparation des câbles sous-marins du Pacifique Nord et sont désormais encore mieux équipées pour assurer le support de la clientèle existante et d’autres clients potentiels en quête de services maritimes.

Les réseaux de câbles sous-marins transportent d’un continent à l’autre d’énormes quantités de données, y compris des vidéos. Conçus pour offrir une fiabilité optimale pendant 25 ans, il arrive cependant qu’ils soient endommagés par des facteurs externes liés aux tremblements de terre, aux ouragans, aux activités de pêche intensive ou aux ancres des navires. Dans cette éventualité, il incombe aux services de maintenance maritimes d’assurer une réparation et un retour à la normal dans les plus brefs délais, en limitant au maximum les retombées sur le commerce et les communications à travers le monde.

Le premier partenariat entre Alcatel-Lucent et TE SubCom dans le Pacifique remonte à 2008, avec deux navires câbliers couvrant la partie nord-ouest de la région. Deux navires supplémentaires viendront s’y ajouter en cours d’année pour les opérations de maintenance dans le nord-est, ce qui renforcera considérablement les capacités des deux entreprises. Les navires câbliers opérant dans le Pacifique disposent d’un équipement complet et sont basés à des points stratégiques afin d’effectuer les réparations et les interventions de maintenance des systèmes de câble avec efficacité et rapidité. Ils offrent aux clients une solution maritime unique et optimisée pour les opérations dans le Pacifique.

Source : https://www.subcom.com

Galileo : Microlease va gérer la maintenance des actifs du centre d’Oberpfaffenhofen

La solution de gestion d’actifs LEO de Microlease supervisera les services de maintenance des actifs du centre de contrôle terrestre bavarois d’Oberpfaffenhofen

Le spécialiste de la location d’équipements de test et mesure et de la gestion de parc d’appareils fournira, dans le cadre d’un contrat à bons de commande ouvert, la solution logicielle de gestion des actifs LEO.

Ce logiciel, récemment acquis par Microlease, permettra aux équipes en charge du projet de système de géolocalisation par satellite européen Galileo de gérer les actifs du centre de contrôle terrestre d’Oberpfaffenhofen.

Hamilton Hall Consultants, le spécialiste des logiciels de gestion des actifs basé dans le Hampshire et acquis par Microlease en avril dernier, a tout d’abord dû démontrer la portée et les fonctionnalités de sa solution LEO aux principaux acteurs du projet Galileo de l’ESA, dont SpaceOpal, T-Systems et Vitrociset Belgium.

Gérer la maintenance opérationnelle des actifs

Après une série de tests de validation, il a été confirmé que LEO serait déployé pour créer et coordonner les programmes de maintenance prévus pour les actifs des centres de contrôle au sol du projet Galileo de l’ESA. La solution gérera en particulier les données relatives aux actifs du centre d’Oberpfaffenhofen, ainsi que d’autres sites basés dans le monde.

« Cette solution logicielle de gestion des actifs a été paramétrée de sorte que la configuration des actifs reste au meilleur niveau pendant toute la durée du programme de maintenance, a indiqué Elizabeth Hall, d’Hamilton Hall Consultants Ltd. LEO gérera toutes les pièces nécessaires à la maintenance opérationnelle des actifs. »

Source : https://www.microlease.com

L’entretien et la maintenance du contournement routier sud-ouest de Vichy assurés par Allicso

Allicso, société constituée par Colas Rhône-Alpes Auvergne, DTP Terrassement, Bouygues Travaux Publics Régions France, SEIEF / EPI2 et CSO Investissement, a signé le mois dernier avec le Conseil général de l’Allier un contrat de partenariat public-privé (PPP) portant sur le financement, la conception, la construction, l’entretien et la maintenance sur une durée de quinze ans de l’aménagement du contournement routier sud-ouest de Vichy.

Les travaux concernent principalement la construction d’une route à deux voies sur une longueur de 18,6 km, de 16 ouvrages d’art dont un ouvrage non courant de franchissement de l’Allier et de 8 ouvrages hydrauliques, et représentent un montant de 54 millions d’euros. Après une période d’études de 4 mois, ils démarreront en mars 2012 et dureront 18 mois.

L’entretien, la maintenance et le GER (gros entretien et renouvellement) seront confiés, à compter de la mise en service et pour une durée de quinze ans, à Colas Rhône-Alpes Auvergne pour les chaussées et les équipements de la route, et à Bouygues Travaux Publics Régions France pour les ouvrages d’art.

Source : https://www.bouygues-construction.com

Cimi : Découvrez nos cycles de formation avec certification

Développez vos compétences dans un centre de formation de 30 ans d’expérience en Maintenance Industrielle et validez vos acquis auprès d’un groupe de référence.

Devant le vif succès des sessions 2010 et 2011 du cycle de formation Responsable Maintenance (réf. MMI12) et pour répondre à vos demandes, le CIMI propose à son catalogue 2012, 3 cycles de formation avec certification :

RESPONSABLE MAINTENANCE (code MMI12)

Objectifs

• Identifier les enjeux de l’entreprise pour la fonction Maintenance,
• Elaborer et mettre en place une politique de Maintenance appropriée à la criticité du système productif,
• Optimiser les coûts associés à la fonction Maintenance,
• Mobiliser les ressources humaines dans un contexte d’amélioration continue.

Bénéfices attendus

• Elaboration et mise en place d’une politique de maintenance appropriée à la criticité,
• Elaboration des indicateurs de suivi,
• Identification des enjeux de l’entreprise pour la fonction Maintenance,
• Définition de la criticité des moyens du système productif.

Points forts de la formation

• Le diagnostic d’un processus de maintenance est utilisé comme fil conducteur au cours de la formation,
• Les intersessions sont mises à profit pour la réalisation de plans d’actions individuels,
• Le contenu pertinent et complet, adapté aux besoins actuels, vise à développer vos potentiels et à valoriser la fonction « Responsable Maintenance » auprès des dirigeants d’entreprise,
• La certification de personnes AFNOR CERTIFICATION vous donne l’assurance d’une formation gage de notoriété.

Prix : 5 750€ HT
(hors certification)
Inscription à l’examen auprès d’AFNOR Certification :
www.boutique-certification-personnes.afnor.org
Tél. : 01 41 62 60 66
Certification de personnes AFNOR CERTIFICATION optionnelle.
Dates :
Du 07 au 10/02
+ du 20 au 23/03
+ du 22 au 25/05/2012
Examen facultatif : le 07/06/2012 à Paris, AFNOR Certification
Durée : 4+4+4 jours
à Blois

TECHNICIEN DE MAINTENANCE (code CTM12)

Objectifs

• Mettre en oeuvre une méthodologie appropriée, lors des interventions de maintenance corrective et préventive dans le but d’optimiser la disponibilité des équipements,
• Diagnostiquer des dysfonctionnements et réaliser des interventions de niveau 2 et 3 sur les technologies de base des systèmes automatisés : Mécanique, Pneumatique, Electrotechnique, Automatisme et Régulation,
•  Respecter les règles de qualité, de maîtrise des énergies, d’hygiène et de sécurité lors des interventions de maintenance.

Bénéfices attendus

• Maîtrise des technologies étudiées,
• Réduction des temps d’intervention par la mise en oeuvre d’une méthodologie adaptée,
• Elaboration des indicateurs de suivi.

Points forts de la formation

• Identification des compétences à développer dans plusieurs technologies,
• Cohérence des méthodologies utilisées dans les différents modules de formations,
• Définition d’un parcours de formation et d’entrainements sur une durée de 12 ou 15 mois environ, permettant l’optimisation du développement des compétences.
• Les intersessions sont mises à profit pour la réalisation de plans d’actions individuels,
• Forte applicabilité en entreprise découlant des mises en oeuvre sur matériels industriels et des mises en situation réalistes,
• Préparation du stagiaire à la passation d’un certificat d’acquis pédagogique lui permettant de valoriser son parcours professionnel et de formation dans le domaine de la maintenance,
• Un formateur apportera un conseil personnalisé au stagiaire pendant toute la durée du parcours de la formation.

Prix : 5 750€ HT
Certificat d’Acquis Pédagogiques AFNOR COMPETENCES optionnel : 200€ HT
Dates :
Du 30/01 au 02/02
+ 17 jours de formations interentreprises
+ du 10 au 12/12/2012
Durée : 3+17+2 jours à Blois

METHODES DE MAINTENANCE (code CMM12)

Objectifs

• Caractériser les enjeux technico-économiques et la criticité des biens à maintenir ,
• Construire le plan de maintenance approprié et suivre le plan de maintenance préventive,
• Réaliser les procédures et préparer les interventions de maintenance,
• Ordonnancer et planifier les travaux en fonction des ressources et des priorités établies,
• Organiser, réaliser et évaluer les arrêts programmés,
• Identifier les leviers d’amélioration de la maintenance (coûts, disponibilité).

Bénéfices attendus

• Maîtrise des différentes activités de la fonction méthode maintenance (préparation, ordonnancement, planification, réalisation),
•  Mise en place d’une démarche d’amélioration continue,
• Compréhension des enjeux technico-économiques de la fonction méthode maintenance.

Points forts de la formation

• Cohérence des méthodologies utilisées dans les différents modules de formations,
• Forte applicabilité en entreprise découlant des mises en oeuvre de cas concrets développés pendant les intersessions,
• Mise à profit des intersessions pour la réalisation de plans d’actions individuels.
• Préparation du stagiaire à la passation d’un certificat d’acquis pédagogique lui permettant de valoriser son parcours professionnel et de formation dans le domaine des méthodes maintenance

Prix : 4 500€ HT
Certificat d’Acquis Pédagogiques AFNOR COMPETENCES optionnel : 200€ HT
Dates :
Du 12 au 16/03
+ du 02 au 06/07
+ du 08 au 12/10/2012
Durée : 4+4+4 à Blois

Pour toute demande de renseignements ou pour vos inscriptions, contactez-nous !

– Par téléphone :
02 54 74 57 59

– Par mail :
n-bigot@cimi.fr

– Via notre site :
www.cimi.fr

– Par fax :
02 54 78 65 49

* Prix par personne selon conditions générales de vente disponibles sur www.cimi.fr. Pauses et déjeuners offerts.

Source : https://www.cimi.fr

Un contrat de 30 ans pour la conception et la maintenance du nouveau stade de Bordeaux

Alain Juppé, maire de Bordeaux, et Xavier Huillard, PDG de Vinci, représentant le groupement Stade Bordeaux Atlantique associant Vinci Concessions et le groupe Fayat, ont signé en présence de Clément Fayat, président de Fayat, le contrat de partenariat, d’une durée de 30 ans à compter de la mise en service de l’équipement, pour la conception, le financement, la construction, l’exploitation et la maintenance du nouveau stade de Bordeaux, d’une capacité de 40 000 places UEFA Euro 2016.

Le groupement Vinci Concessions-Fayat, désigné titulaire pressenti en juillet dernier, a bouclé le financement du projet représentant un investissement total de 219 M€. Le financement comprend une dette long-terme de 114 M€, sans recours sur les actionnaires, d’une maturité maximale de 32 ans et un apport en fonds propres de 10 M€ partagés à parts égales entre les deux actionnaires. Il est complété par une subvention totale de 75 M€ répartie entre l’Etat (28 M€), la Ville de Bordeaux (17 M€), la région Aquitaine (15 M€) et la Communauté urbaine de Bordeaux (15 M€).

Source : https://www.vinci-concessions.fr

SMC lance le vérin positionneur

SMC expert mondial en composants et systèmes d’automatisation, fabrique désormais ses propres vérins positionneurs sur son site SMC France à Bussy-Saint-Georges (77).

Le vérin positionneur est constitué d’un vérin ISO/VDMA, de séries C(P)95 ou C(P)96 d’un diamètre compris entre 50 et 250mm et d’une course pouvant atteindre 700mm, associé à un positionneur rotatif pneumatique ou électro-pneumatique de série IP.

Il est idéal pour les applications spécifiques qui requièrent une multitude de positions intermédiaires du vérin, telles que réglage d’ouverture de ventelles de cheminée, de trappe de silot, inclinaison de panneaux ou ouverture progressive de vannes.

Les positionneurs peuvent être contrôlés par un signal, soit électrique (4-20mA), soit pneumatique (0,2-1 bar). Conçus avec un minimum de composants afin de rester simples et robustes, ils sont en acier inoxydable pour une meilleure durabilité et résistance à l’environnement.

Répondre à toutes les applications industrielles

3 versions de positionneur sont disponibles afin de répondre à toutes les applications industrielles :

– IP5100, pour les applications à signal pneumatique,
– IP8100, pour les applications à signal électrique,
– IP8101 « Smart » pour les applications ATEX, avec protocole HART de transmission.

Chacune de ces versions disposent de nombreuses spécifications et fonctions.

« SMC possède une longue expérience en matière de vérin positionneur, déclare Eric Hienne, directeur développement chez SMC France. Mais nous ne possédions pas en France de capacité d’étude et de fabrication sur cette famille de produit. C’est pour cette raison que nous avons lancé ce projet, avec pour objectif d’apporter un meilleur service à nos clients français en terme de support technique et de délai. »

Et d’ajouter : « Après 6 mois d’efforts, les équipes, tant internes qu’externes, ont été formées et les moyens de production nécessaires sont en place. Ainsi aujourd’hui, sur la base d’un cahier des charges décrivant l’application du client, son besoin et ses spécificités, notre bureau d’études réalise rapidement les plans techniques correspondants. Ceux-ci, une fois approuvés par le client, peuvent être transmis à la production pour une fabrication dans les meilleurs délais. »

Source : https://www.smc-france.fr

Géolocalisation : Océan et GeoConcept renforcent leur partenariat

Alors qu’ils collaborent déjà   depuis deux ans sur les aspects cartographie de solutions de géolocalisation, Océan et GeoConcept renforcent leur collaboration avec pour but de proposer une offre complète et adaptée aux entreprises devant gérer les tournées d’équipes itinérantes.

Ce projet de partenariat consiste à conjuguer les optimisations de tournées de GeoConcept avec les informations remontées des véhicules sur le terrain par la solution de géolocalisation d’Océan. Une solution qui s’adresse aux entreprises des métiers de la livraison, de la maintenance ou de la collecte de marchandises.

Selon les deux sociétés, les bénéfices se matérialisent rapidement par des réductions de trajets parcourus, de carburant consommé ainsi qu’en termes de service client ou de réduction de stress pour les conducteurs. Une meilleure organisation permet également d’accroitre sensiblement le nombre d’interventions sans embauche de personnel.

« Nous sommes ravis de ce partenariat. Cette solution permettra à nos clients d’améliorer la gestion de leurs véhicules itinérants et de leurs interventions, indique Patrick Chauvel, responsable commercial du marché mobilité de GeoConcept. Ils pourront ainsi développer un avantage concurrentiel important.« 

Source : https://www.geoconcept.com