GMAO : trois questions à Séverine Maruéjouls, DG de Technic-Soft

À la tête de l'éditeur toulousain depuis trois ans, Séverine Maruéjouls répond à nos questions concernant la situation actuelle pour Technic-Soft et ses clients, mais aussi sur la place qu'occupe aujourd’hui la GMAO dans l'industrie du futur.
Lecture : 3 minutes
Séverine Maruéjouls, directrice générale de Technic-Soft

Comment se porte votre activité et celle de vos clients ?

Nous intervenons dans de nombreux secteurs d’activité, nos clients continuent à investir dans leurs outils de GMAO. Nous avons profité de ces derniers mois pour investir considérablement en R&D, ce qui nous permet aujourd’hui d’offrir à nos clients des solutions innovantes qui leur permettront de développer de nouveaux services et de relever ainsi les défis du futur.

Sur quelle technologie, savoir-faire et spécificités techniques repose votre solution de GMAO ?

Une de nos forces réside dans la connaissance du métier de nos clients et donc de leurs besoins. Nous nous efforçons de conserver un langage proche des utilisateurs et de maintenir un lien privilégié avec eux afin de comprendre leurs préoccupations liées à l’évolution de leurs métiers et d’orienter efficacement notre R&D.

Associée aux objets connectés, notre solution de mobilité permet à nos clients de réduire leurs coûts, et d’automatiser une grande partie de leur activité. La forte possibilité de personnalisation de notre solution permet de répondre aux problématiques de nombreuses organisations. Nous avons également à cœur de fournir tous les outils qui permettent aux utilisateurs de nos solutions d’être totalement autonomes en termes de reporting et paramétrages.

Selon vous, comment la GMAO s’inscrit-elle, à sa manière, dans la relance industrielle ?

Il ne faut pas oublier que derrière le mot industrie, il y a des hommes, des entreprises : leurs besoins sont uniques. Il est donc nécessaire de leur permettre de personnaliser chaque étape de leurs différents process afin d’être proactifs. Chaque opérateur peut alors trouver sa place dans des activités à valeur ajoutée, partager ses compétences et intrinsèquement générer de l’emploi.

Quelle place occupe-t-elle selon vous dans l’industrie du futur et la maintenance 4.0 ?

La GMAO, associée aux nouvelles technologies, doit permettre à nos industries de digitaliser au maximum leur organisation afin de fiabiliser, automatiser et optimiser leurs process. Les gains liés à cette association sont nombreux et constituent les challenges d’aujourd’hui et de demain : agilité, productivité, diminution du stress des équipes, fidélisation des clients, des collaborateurs…

Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Production Maintenance, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

Azur Drone envoie un drone autonome en expérimentation sur le site Orano La Hague

Pour la première fois, la société Azur Drone envoie un drone autonome en expérimentation sur le site Orano de La Hague. Déployé depuis le début de l’année dans le cadre d’une phase d’expérimentation, le drone autonome Skeyetech réalise quotidiennement des missions de surveillance et d’inspection sur le site de La Hague. Il est ainsi opéré […]

MES : pour une prise en main rapide des utilisateurs…

Brisons un mythe. Oui la prise en main d’un logiciel MES par les opérateurs peut être rapide, si la solution est intuitive. Ordinateurs, smartphones et tablettes font désormais partie de notre quotidien à tous. Ajoutez à cela une ​ergonomie tactile​, sur des supports déjà connus et largement pratiqués ou même sur un poste fixe, en […]

Edge Computing : 10 fonctionnalités dont tout constructeur de machines doit disposer

L’Edge Computing fédère des applications de contrôle et d’automatisation sur une plate-forme unique, tout en permettant à d’autres applications critiques de fonctionner sur cette même plate-forme. Il devient ainsi plus facile de développer des machines intelligentes connectées à l’Internet industriel des objets (IIoT) et d’ajouter des applications qui répondent aux exigences industrielles des clients, qu’il s’agisse de l’Industrie 4.0 et des usines connectées. Ces 10 conseils ont pour but d’aider les fabricants de […]