Knowllence et Cetim lancent Diag FMEA, un nouveau logiciel de maintenance prévisionnelle

Issue du partenariat entre Cetim et l’éditeur de logiciels spécialisé dans la gestion des risques, cette solution est complémentaire aux méthodes d'analyse des modes de défaillances classiques (Amdec).

Cetim et Knowllence ont présenté sur Global Industrie 2023, Diag FMEA, une solution logicielle pour la maintenance prévisionnelle. Reposant sur l’expertise et les données du Cetim, le logiciel Diag FMEA permet la mise en place d’une stratégie de maintenance en proposant à l’utilisateur un large éventail de solutions (capteur, instrumentation, méthode…). Objectif ? Assurer la surveillance d’équipements, de composants ou de machines en fonction des modes de défaillance généralement constatés. Complément idéal aux études Amdec classiques, Diag FMEA permet d’intégrer la mise sous surveillance des machines, moyens et équipements dès leur conception et d’optimiser ainsi les coûts de maintenance.

Solution full web (SaaS possible), Diag FMEA s’adresse aux concepteurs et exploitants de machines afin de les aider à optimiser la maintenance de leurs futurs équipements (moyens de production, engins de travaux publics, moyens de levage…). Il va leur permettre également de remplacer les pièces au juste nécessaire. Il s’adresse aussi aux sociétés de maintenance pour plus de rentabilité dans le cadre de maintenance forfaitaire. « Diag FMEA est le seul logiciel d’aide à la décision qui, à partir d’un mode de défaillance donné, propose de choisir la solution de surveillance la plus adaptée dans la base de connaissances du Cetim », précise Emmanuel Decoret de Knowllence. 

De son côté, Benoît Duchaizeaubeneix (du Cetim) ajoute que « ce nouveau logiciel s’appuie sur la connaissance et l’expertise du Cetim. Sa base de données intègre les informations détaillées, en français et en anglais, de plus de cent vingt solutions de surveillance (capteurs, dispositifs, méthodes, …). Cette base de connaissances peut être modifiée et complétée en toute autonomie par l’entreprise avec les informations sur ses propres solutions de surveillance ».

Le complément aux méthodes d’analyse des modes de défaillances classiques (Amdec)

Suite à des Amdec produits ou moyens classiques, il est souvent difficile d’identifier les solutions optimums pour « gérer » les défaillances identifiées (prise en compte des coûts, connaissances techniques limitées, …). En effet, la maintenance préventive systématique (c’est-à-dire le changement de pièces systématique à fréquence planifiée) engendre des coûts significatifs pour l’entreprise. Parce qu’il permet d’intervenir avec un autre point de vue, basé sur une expérience terrain et des solutions de surveillance éprouvées, et plus tôt, en identifiant les signes avant-coureurs de panne, Diag FMEA permet d’anticiper les défaillances et de déterminer les plus critiques pour chacune des phases de vie de l’équipement (conception, exploitation, maintenance, …).

L’analyse des données captées permettant de ne changer les pièces qu’au juste nécessaire (c’est-à-dire juste avant qu’elles ne deviennent défaillantes), cela permet la mise en place d’une maintenance préventive conditionnelle moins coûteuse et qui contribue à la réduction de l’impact environnemental de l’entreprise.

Optimiser les coûts de maintenance

La base de données de Diag FMEA offre la possibilité de poser rapidement un diagnostic des signes avant-coureurs des défaillances sur un équipement, d’identifier les plus critiques, puis de prioriser ainsi les actions correctives à mettre en œuvre. Le service Maintenance s’inscrit dans un process itératif d’amélioration de la maintenance prévisionnelle et de partage des solutions. 

Avec le logiciel Diag FMEA, il est désormais possible de mettre rapidement en place une surveillance continue ou périodique de ses équipements et ce, dès leur conception. Suite à l’analyse fonctionnelle et la recherche des fonctions de son futur équipement, le concepteur identifie les défaillances potentielles et les renseigne dans Diag FMEA. 

Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Production Maintenance, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

Le spécialiste de la maintenance industrielle ANDQO fête ses 30 ans et franchit le cap de l’ETI

Groupe ANDQO, spécialisé dans la maintenance industrielle, l’automatisation et la robotisation des équipements industriels de production, dont le siège est à Blanquefort (33), fête en 2023 ses trente ans d’activité. Avec un chiffre d’affaires consolidé de 30 M€, la PME à fort potentiel qu’elle était il y a dix ans sous le nom de AQMO, […]

dB Vib Groupe ouvre ses portes à l’atelier du Club Moteur EASA/AFIM

« Maximisez les performances et la longévité de vos machines tournantes électriques ». C’est le thème choisi pour cet l’atelier organisé pour ce Club Moteur par l’EASA qui se tiendra le 28 novembre, de 10h à 15h30. Les machines tournantes et leur ensemble de composants (tels que les variateurs, les pompes et les réducteurs) suscitent […]

Un webinaire organisé par Astrée Software sur le logiciel MES pour renforcer son engagement RSE

L’éditeur de logiciels de MES Astrée Software organise le jeudi 19 octobre à 14h30 un webinaire sur l’utilisation du MES pour renforcer son engagement RSE. En effet, le développement technologique rapide de ces dernières décennies a ouvert de nouvelles opportunités pour les entreprises de mettre en œuvre des pratiques responsables. Le MES fait partie des outils […]