Le Cern sélectionne Equans France pour la conception-réalisation et la maintenance de son futur data center

D'une durée de douze ans, dont dix d’exploitation maintenance, le contrat s’échelonnera en trois phases travaux d’augmentation de capacité pour passer de 4 MW en 2023 à 12 MW en 2033. À terme, le bâtiment comptera 6 400 m2, dont 2 100 m2 de surface informatique répartis en six salles.
Perspective du Data Center du Cern ©Rocco Valantines

La première pierre du futur centre de calcul de l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire (Cern) a été posée le 22 avril dernier à Prévessin (France). Pour la réalisation de ce nouveau data center, plus moderne et économe en énergie, avec un PUE inférieur 1,15, le Cern a fait appel à l’expertise du groupement mandaté par Equans France avec Léon Grosse et Agapé Architectes. 

Pour la construction de son nouveau datacenter de calcul, le choix du Cern s’est porté vers le groupement Equans France qui a su proposer une réponse globale concrète. Piloté par Equans, le groupement va concevoir un nouveau data center « haute densité », efficient tant sur le plan énergétique qu’en termes de redondance, garantissant une continuité d’activité au Cern. Le groupement assurera également la construction du bâtiment et l’installation des équipements techniques au sein de l’infrastructure.

Spécialiste du bâtiment et des travaux publics, l’entreprise Léon Grosse se chargera des études et travaux pour le gros œuvre, le génie civil, la structure et les lots secondaires d’aménagement intérieur. De leur côté, les équipes de Equans France à travers ses entités Ineo et Axima installereront au sein de l’infrastructure l’ensemble des éléments techniques nécessaires au bon fonctionnement des serveurs informatiques et du data center, notamment la conception et réalisation des lots techniques CVC et électriques. Les solutions seront déployées tout au long de la construction pour assurer, notamment via la mise en place de tours aéroréfrigérantes, le refroidissement des serveurs et leur maintien en condition opérationnelle optimale.

Un projet porté sur l’excellence énergétique

Pour ce nouvel équipement de haute technologie du Cern, Equans France va innover avec l’installation d’équipements de production de froid très efficients. Sur l’ensemble du projet, les solutions déployées par Equans France, de la conception à la maintenance, vont permettre d’atteindre un PUE (indice d’efficacité énergétique) inférieur à 1,15.

« Equans France est fier de contribuer à la performance de ce nouveau data center, stratégique pour le Cern, tout en innovant pour améliorer le bilan carbone de ses équipements. La mobilisation de nos expertises au service du Cern illustre l’ambition de Equans France pour relever le défi de la transition énergétique, industrielle et digitale », se félicite Yves Nussbaum, directeur Marché Industries des Procédés au sein de Equans France.

Lire la suite
Sur le même sujet

Fabrication additive : Ocyan s’associe à Spare Parts 3D pour accélérer son adoption de l’impression 3D

Ocyan, acteur majeur brésilien du secteur pétrolier, s’associe à Spare Parts 3D pour accélérer son adoption de l’impression 3D. Ocyan commence l’année 2022 avec une première pièce imprimée en 3D. L’entreprise souhaitait examiner un nombre important de pièces pour évaluer leur potentiel en fabrication additive (FA). En onze semaines, avec le logiciel propriétaire DigiPART de […]

20 mai : portes ouvertes à la découverte des métiers de la maintenance ferroviaire à Montceau

C’est une première pour Mecateamcluster. Vendredi 20 mai, le réseau va organiser le temps d’une journée des portes ouvertes pour les collégiens et lycéens de la communauté urbaine Creusot Montceau (Haute-Saône). Trois établissements ont déjà répondu favorablement : le collège Saint-Gilbert (Montceau), le collège Roger-Vailland (Sanvignes) et le lycée Claudie-Haigneré (Blanzy). D’autres leur emboîteront le […]