SDT LUBExpert, un assistant de graissage acoustique pour aider à lubrifier les roulements

Lecture : 3 minutes

Innovation en matière de technologie des ultrasons destinée à résoudre les problèmes liés à la lubrification des machines, le LUBExpert offre une solution à la tâche de maintenance la plus incomprise : le regraissage des roulements. En effet, 60% des roulements n’atteignent pas la durée de vie pour laquelle ils ont été produits… dans la plupart des cas le manque de graisse ou la sur-lubrification sont la cause des problèmes.

Les puissantes capacités de mesures du détecteur ultrasonore SDT ont été associées à une interface utilisateur intelligente pour en faire un assistant de regraissage performant. Des algorithmes guident le technicien avant, pendant et après le nouveau graissage, procurant l’avantage d’une lubrification optimale sur toutes les machines tournantes.

Avec seulement quelques paramètres de la machine, le LUBExpert surveille chaque apport de graisse et son effet sur la friction et la température du roulement. L’état du roulement avant et après la manipulation est consigné dans un rapport avec les mentions  « BON », « MAUVAIS » ou « SUSPECT ».

Le logiciel Ultranalysis Suite (UAS) permet la gestion globale des données du LUBExpert. Il permet la création d’itinéraires de lubrification spécifiques et de fixer des intervalles aussi bien en fonction du calendrier qu’en fonction de l’état du roulement. Désormais, la sur-lubrification appartient au passé, UAS connaît la capacité de chaque roulement. Le logiciel dresse la tendance des niveaux de frictions avant et après la lubrification et génère des rapports de consommation de graisse pour chaque actif ou pour l’usine entière.

Le LUBExpert apporte l’assurance d’un regraissage en indiquant la bonne graisse, le bon emplacement de graissage, le bon intervalle de graissage, la bonne quantité de graisse à rajouter ainsi que les bons indicateurs de l’état de lubrification.

Source : https://www.sdtultrasound.com/fr

Lire la suite
Maintenanceandco.com
Sur le même sujet

Comment Onogone veut détecter les défauts de production textile grâce à l’IA

Selon l’Union des industries textiles, en moyenne, 100 mètres carrés de tissu sont produits ou importés par personne par an en France. Et environ un quart est jeté en raison de défauts constatés au moment de la production. Pour Pierre Magrangeas, fondateur d’Onogone, entreprise française de vingt-cinq salariés spécialisée dans l’accompagnement des entreprises dans le […]

La faible demande et la trésorerie au cœur des préoccupations d’Artema

Comment vos adhérents vivent-t-il la crise actuellement ?  Face à l’arrêt brutal des marchés, au confinement et à la désorganisation, les adhérents ont rapidement réagi pour assurer la sécurité des salariés, informer les clients et les fournisseurs, prendre les mesures préventives et participer à l’élan de solidarité envers le monde hospitalier avec la fabrication de visières en […]