9 candidats extraordinaires pour l’Asset Performance 4.0 Award

Les machines et la maintenance deviennent de plus en plus intelligentes
Lecture : 3 minutes
Bemas

L’internet des objets, l’analyse prédictive et le Big Data sont de nouveaux outils qui devront faire partie de la boîte à outils des équipes de maintenance du futur. À l’heure de l’industrie 4.0, la BEMAS souhaite honorer une transformation numérique axée sur la maintenance, la fiabilité et la disponibilité des actifs : Asset Performance 4.0 Award.

Le 25 octobre, 9 candidats vont présenter leurs cas devant le jury et le public de la conférence Asset Performance. « Les candidatures de cette année sont d’un niveau exceptionnellement élevé. Il vaut donc la peine d’assister aux présentations. Vous pourrez non seulement y puiser de l’inspiration pour votre propre service technique, mais aussi voter pour le prix du public, » déclare Wim Vancauwenberghe, directeur de la BEMAS et initiateur de la conférence Asset Performance.

Une partie de la conférence Asset Performance

La conférence se tient le 25 et 26 octobre à Anvers, Belgique. En plus de 50 présentations, vous apprenez non seulement comment atteindre une plus grande fiabilité et une meilleure performance des coûts des actifs, mais aussi comment améliorer leur résilience et la durabilité en se concentrant sur la transformation numérique et les améliorations centrées sur les personnes dans les opérations, la maintenance et la gestion des actifs.

Des experts d’entreprises innovantes qui profitent déjà des avantages de la numérisation partagent leur parcours vers le succès, comme Dow, Cosun, ZF Windpower, Unilin, Asco Industries, Takeda… Toutes les sessions seront enregistrées et disponibles sur la plateforme en ligne pendant un an, ainsi que les sessions de l’année dernière.

En outre, un salon se tiendra parallèlement à la conférence. « Le salon comptera plus de 40 stands. C’est l’endroit idéal pour faire connaissance avec des solutions spécialisées et pour discuter avec des spécialistes« , a déclaré Wim Vancauwenberghe.

> Vers le programme complet

Lire la suite