Arskan reçoit 100 000 € de l’Ademe pour rendre accessible la 3D sans exploser l’empreinte carbone

La scale-up lyonnaise a développé une technologie bien moins gourmande en C02 que le streaming pour visualiser des données 3D. Baptisé Live, ce projet, qui s'adresse aussi à l'industrie, a reçu le soutien de l’Ademe dans le cadre du plan France Relance.
Arskan permet de visualiser et d’exploiter les jumeaux numériques sur le Web et sans contrainte

Visualiser des données 3D tout en préservant la planète, c’est désormais possible ! Et cela, grâce au projet Low Impact 3D Visualisation technology for Environment(Live) et sa technique de compression et décompression progressive des données mis en place par la scale-up lyonnaise Arskan. Un procédé qui consiste à déconstruire et envoyer un fichier 3D en une fois à l’appareil sur lequel il sera visualisé. Le modèle est ensuite reconstruit progressivement en fonction de ce que veut voir l’utilisateur, sans passer par internet. 

«C’est une innovation majeure car, jusqu’à présent, le problème de la 3D réside dans sa visualisation. La technique du streaming est la plus souvent utilisée. Or, cette dernière est très gourmande en ressources car elle envoie des données en continu », affirme Jean-Gabriel Grivé, le PDG d’Arskan. En effet, on sait aujourd’hui qu’une heure de visualisation en streaming 3D rejette 494 kg de C02dans l’atmosphère et qu’un utilisateur moyen passe 6h par mois dans des univers virtuels. Avec 3,9 millions d’utilisateurs dans le monde, ce sont donc plus de 12 milliards de kg de CO2 qui sont dépensés chaque mois par le streaming 3D. Le projet Live, lui, produit seulement 0,21 kg de CO2 par heure de visualisation, soit 98 % d’émissions en moins. 

Une aide de 100 000 € pour viser l’international 

En cette fin d’année, Arskan a reçu le soutien de l’Agence de la transition écologique (Ademe), dans le cadre du déploiement de France Relance. Ce plan de relance économique, mis en place par le gouvernement, propose une aide de 100 000 € à chacune des 96 sociétés retenues et engagées pour la transition écologique. De quoi permettre à Arskan d’industrialiser son innovation : « Cette aide intervient à une étape déterminante dans notre développement. Elle va nous permettre de changer d’échelle et de déployer nos solutions à l’international », explique Asmaâ Agouzoul, directrice R&D et innovation d’Arskan.

Des solutions pensées également pour l’industrie

Depuis sa création en 2016, Arskanaide à la maintenance, la formation, l’assistance et l’exploitation d’installations industrielles en développant des technologies comme les jumeaux numériques. Connectés à la structure réelle, ils permettent notamment de recevoir des alertes en cas d’événements majeurs et d’interagir en temps réel avec celle-ci. 

Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Production Maintenance, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

InfleXsys poursuit sa croissance maîtrisée et lève 1 M€ pour sa filiale Simesys

InfleXsys a conclu cette année 2021 en levant 1 M€ pour soutenir le développement de Simesys, joint-venture qu’elle a créée en 2020 avec son partenaire Holis Consulting, pour accompagner la digitalisation du marché de la maintenance et de l’inspection d’infrastructures industrielles. L’entreprise de services du numérique spécialisée dans le développement d’applications mobiles professionnelles sur-mesure et d’interfaces pour des objets connectés à destination des PME […]

Divalto Installation – Maintenance (IM), une solution globale pour la gestion des flux de l’entreprise dans un seul et unique logiciel

Les entreprises industrielles, qu’il s’agisse des fabricants ou des sociétés de négoce, exercent une multitude d’activités. Cela complique à la fois le suivi de leurs flux et l’interaction entre les différents départements qu’elles abritent, et impacte de fait la réactivité voire la qualité de leurs services. Depuis l’action commerciale et la création d’un devis jusqu’à […]

Maintenance prévisionnelle des installations critiques : retours d’expérience de Schneider Electric

Cette intervention qui s’est déroulée le 12 octobre dernier sur le Sepem de Douai portait sur la maintenance prévisionnelle des installations critiques (machines tournantes, transformateurs, distribution électrique) avec des retours d’expérience issus du groupe Schneider Electric.