InfleXsys poursuit sa croissance maîtrisée et lève 1 M€ pour sa filiale Simesys

Pour ses 10 ans, la société girondine dresse un bilan positif des cinq dernières années et ambitionne d’atteindre 5 M€ de chiffre d’affaires d’ici cinq ans avec un effectif de 80 personnes.
Vue extérieure du nouveau bâtiment d'InfleXsys

InfleXsys a conclu cette année 2021 en levant 1 M€ pour soutenir le développement de Simesys, joint-venture qu’elle a créée en 2020 avec son partenaire Holis Consulting, pour accompagner la digitalisation du marché de la maintenance et de l’inspection d’infrastructures industrielles.

L’entreprise de services du numérique spécialisée dans le développement d’applications mobiles professionnelles sur-mesure et d’interfaces pour des objets connectés à destination des PME et des grands-comptes, poursuit une croissance maîtrisée en développant des services complémentaires à son métier d’origine et en se positionnant sur de nouveaux marchés.

Un chiffre d’affaires multiplié par 3 en 5 ans pour atteindre 3 M€

En octobre 2016,  InfleXsys présentait ses perspectives à cinq ans : tripler son chiffre d’affaires et doubler son effectif tout en conservant l’esprit de l’entreprise s’appuyant sur un management humaniste et participatif, centré sur la qualité de vie au travail des collaborateurs, la responsabilisation des plus jeunes, le partage et la transmission des compétences.

Sans déroger à cette ligne de conduite, en privilégiant une gestion saine et équilibrée de l’entreprise tout en pérennisant les emplois, InfleXsys confirme aujourd’hui ces ambitions : son chiffre d’affaires est passé de 1 M€ en 2015 à 3 M€ en 2021, sans être impacté par la situation sanitaire. L’effectif a plus que doublé, passant de 26 collaborateurs en 2015 à 55 actuellement, répartis dans cinq départements (direction générale, R&D, gestion de projets, design, commercial & marketing).

Cette progression repose notamment sur des services complémentaires à son offre de développement à façon afin de répondre aux besoins de ces nouveaux clients : des ateliers de cadrages s’appuyant sur l’approche Design Thinking, la Tierce Maintenance Applicative (audit de fonctionnement, correction des anomalies de comportement apparaissant à l’issue de la période de garantie, évolutions de l’application) et l’audit d’applications mobiles existantes. Cette dernière répondant ainsi aux problématiques d’engagement utilisateurs, de maintenabilité, de maîtrise du code, d’évolution ou de sécurité exposés par de nombreux prospects disposant déjà d’une application mobile.

Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Production Maintenance, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

Arskan reçoit 100 000 € de l’Ademe pour rendre accessible la 3D sans exploser l’empreinte carbone

Visualiser des données 3D tout en préservant la planète, c’est désormais possible ! Et cela, grâce au projet Low Impact 3D Visualisation technology for Environment(Live) et sa technique de compression et décompression progressive des données mis en place par la scale-up lyonnaise Arskan. Un procédé qui consiste à déconstruire et envoyer un fichier 3D en une […]

Divalto Installation – Maintenance (IM), une solution globale pour la gestion des flux de l’entreprise dans un seul et unique logiciel

Les entreprises industrielles, qu’il s’agisse des fabricants ou des sociétés de négoce, exercent une multitude d’activités. Cela complique à la fois le suivi de leurs flux et l’interaction entre les différents départements qu’elles abritent, et impacte de fait la réactivité voire la qualité de leurs services. Depuis l’action commerciale et la création d’un devis jusqu’à […]

Maintenance prévisionnelle des installations critiques : retours d’expérience de Schneider Electric

Cette intervention qui s’est déroulée le 12 octobre dernier sur le Sepem de Douai portait sur la maintenance prévisionnelle des installations critiques (machines tournantes, transformateurs, distribution électrique) avec des retours d’expérience issus du groupe Schneider Electric.