Avec l’acquisition de CEP Industrie, Endel Engie crée un leader français des contrôles et des essais non destructifs

Lecture : 3 minutes

Endel Engie a réalisé l’acquisition de CEP Industrie à travers sa filiale CSI ‐ spécialisée dans les contrôles non destructifs, essais mécaniques et inspections ‐ donnant lieu à la création du leader français sur le marché des CND ‐ END. Ce rachat majeur ouvre à Endel d’importantes perspectives de développement et d’innovations techniques dans un secteur clé pour les années à venir, tout en renforçant son maillage territorial.

CEP Industrie, acteur majeur des CND sur site & en laboratoire et des END

Filiale du groupe Bureau Veritas, CEP Industrie occupe une position forte dans les métiers du CND pour les environnements réglementés du nucléaire. Avec près de 200 collaborateurs, CEP Industrie déploie depuis soixante-dix ans une large palette de compétences techniques à travers diverses prestations de contrôles non destructifs. CEP Industrie maîtrise la majorité des techniques de contrôles non destructifs aussi bien traditionnelles qu’avancées et les met en œuvre dans ses laboratoires ainsi que chez ses clients industriels.

Renforcer la proximité territoriale et élargir le champ de ses compétences techniques

Le rapprochement de CSI et de CEP Industrie place le leader français de la maintenance industrielle, en première position sur le marché des CND-END. CEP Industrie apporte à Endel des compétences indispensables, notamment l’utilisation d’une technologie unique de CND sur les fortes épaisseurs. Cette acquisition permettra de développer et de renforcer les compétences de sa filiale CSI grâce aux synergies avec CEP Industrie, tant en termes techniques que géographiques en renforçant la proximité client d’Endel sur ces activités.

« Nous sommes très heureux de cette acquisition qui nous permet de couvrir l’ensemble des principaux bassins industriels français, a déclaré Emeric Burin des Roziers, directeur général d’Endel Engie. Nous sommes désormais en mesure de développer une très large palette de technologies dans les CND et les END, compétences centrales dans nos secteurs d’activité ».

Serge Quaranta, directeur du pôle Projets, ingénierie, combustible et spécialités (Pics), renchérit : « Pour CEP Industrie, rejoindre Endel apporte une connaissance fine des métiers de l’industrie, indispensable pour ajuster une expertise non seulement aux besoins croissants des clients, mais aussi aux constructions neuves qui feront appel aux CND dans les années à venir ». 

Photo : ©Endel Engie

Source : https://www.endel-engie.fr/

Lire la suite
Maintenanceandco.com
Sur le même sujet

Le Sepem Industries Centre Est de retour à Grenoble sur fond de crise énergétique

Rendez-vous national par son offre et sa programmation, Sepem Industries Centre Est (22 au 24 novembre 2022, au Parc Alpexpo de Grenoble) place les régions industrielles au cœur de son événement en réunissant près de 450 exposants en adéquation avec les attentes du milieu industriel du territoire Centre Est. À travers quatre piliers spécifiques (performance, efficience, sécurité […]

Orientation et compétences : un webinaire sur les métiers de la maintenance le 23 novembre prochain

L’Institut Mines-Télécom (IMT) en association avec l’Afim, organise un webinaire « Orientation vers les métiers de l’industrie du futur » le 23 novembre à 14h à l’IUT de Toulon pour faire une spéciale sur les métiers de la maintenance avec des entreprises locales. L’Observatoire des métiers de l’Institut Mines-Télécom vous invite à suivre le webinaire […]

Comment les roulements NSK font baisser les coûts de maintenance d ́un convoyeur de chargement de navires

En raison de l’environnement dans lequel elle opère, l’industrie des mines & carrières requiert un équipement extrêmement fiable, capable de résister à des conditions difficiles. Ainsi, lorsque les roulements d’une poulie de courbure desservant un convoyeur de chargement de navires n’avaient plus que quelques mois avant leur défaillance, le port de minerai de fer a […]