Cartesiam et Eolane lancent Bob, un assistant de maintenance basé sur l’intelligence artificielle

Lecture : 3 minutes

Cartesiam, éditeur de logiciel B2B spécialisé dans l’intelligence artificielle embarquée dans des objets, et Eolane, leader des services industriels en électronique et solutions connectées, annoncent leur partenariat pour le lancement de Bob, le premier assistant de maintenance au monde à intégrer une intelligence artificielle embarquée directement dans des capteurs. Cet assistant permet d’assurer la maintenance prévisionnelle en milieu industriel de tous les équipements sensibles, en totale autonomie, en se basant sur les vibrations des machines.

Selon l’analyse du cabinet MarketsandMarkets, le marché de la maintenance prévisionnelle devrait passer de 1 404,3 millions USD en 2016 à 4 904,0 millions USD en 2021, avec un taux de croissance annuel moyen de 28,4% entre 2016 et 2021. Bob s’inscrit comme la solution susceptible de révolutionner ce marché avec, pour la première fois, des fonctionnalités d’intelligence artificielle directement intégrées dans un capteur capable d’apprendre de manière autonome, sans lien spécifique avec un Cloud « intelligent ». Cette prouesse technologique, qui réduit le coût d’accès aux solutions industrielles de maintenance prédictive, est le fruit d’un partenariat entre Eolane, pour la partie hardware électronique et solutions IOT, et Cartesiam pour la partie Software/IA.

L’assistant est composé de capteurs de vibrations et de température permettant, via ses puissants algorithmes de machine learning embarqués, de comprendre de manière entièrement autonome son environnement, de constituer son savoir de référence, puis de surveiller 24h/24h le comportement de l’équipement sur lequel il a été installé.

À intervalles réguliers, Bob envoie par radio LoRaWan un rapport d’activité et de santé de l’équipement surveillé mais également des alertes en cas de suspicion d’anomalie (présente ou à venir). Bob est ainsi capable de reconnaître la signature des vibrations normales ou anormales, comme Shazam le ferait pour la musique. Dès qu’il repère un problème ou une dérive, Bob transmet immédiatement une alerte, c’est-à-dire le résultat de son analyse, vers une console de supervision, une plateforme IOT sur internet ou sur le smartphone d’un opérateur. Bob ne transmet pas de données, il communique uniquement le résultat de son analyse. Ainsi les données de production ne sont jamais envoyées dans le Cloud.

Source : https://cartesiam.com/

Lire la suite
Maintenanceandco.com
Sur le même sujet

Cas d’application Endel sur deux interventions de maintenance en papeterie

Les équipes de Corest sont réputées pour leur savoir-faire dans le secteur de la papeterie. Un savoir-faire qui va au-delà de la maintenance technique ! À l’été 2021, elles ont en effet été sollicitées pour intervenir sur la modification des machines à papier, élément clé de la ligne de production. La machine à papier est la […]

GMAO : Carl Berger-Levrault présente un prototype de maintenance augmentée reposant sur la réalité augmentée

Partant du constat que l’information contextuelle est trop souvent manquante sur le terrain, Carl Berger-Levrault a décidé de mettre au point cette innovation, intégrée à sa solution historique Carl Source. Les objectifs sont multiples. Il s’agit notamment de produire des rapports d’intervention augmentés, contextualisés et exhaustifs. De plus, cette solution de réalité augmentée permet d’accéder […]

Altenov crée sa nouvelle filiale RMPI4i

Dans l’optique de proposer une solution complète à ses clients, Altenov Alliance Technologique et Innovation a décidé de créer RMPI4i. Cette dixième filiale, et première création d’une filiale opérationnelle, est dédiée à l’ingénierie mécanique pour les industries manufacturières. Dirigée par Romuald Uzel, RMPI4i accompagne les clients sur des projets clés en main. De la conception à […]