KSB renforce sa stratégie autour des services et de la maintenance prédictive

Avec dix-sept ateliers de service en France et une usine dédiée aux services basée à Déville-lès-Rouen, le leader mondial des pompes, de la robinetterie industrielle et des services associés entend devenir un acteur clé de la maintenance prédictive, fer de lance de l’industrie 4.0.
Lecture : 5 minutes
Photo : KSB

Alors que le contexte sanitaire actuel accélère le besoin de gestion à distance des parcs installés, KSB ambitionne de devenir un leader en matière de services et de maintenance prédictive (ou plutôt prévisionnelle en « bon français »). Pour ce faire, le leader mondial des pompes et de la robinetterie industrielle peut s’appuyer en France sur son usine normande ainsi que son centre de formation (Training Center). En France, l’industriel allemand dispose de 280 collaborateurs dédiés à l’installation, la mise en service, la réparation, la maintenance et la fiabilisation de robinets et systèmes de pompage. L’entreprise s’appuie également sur un maillage dense de dix-sept ateliers de services répartis en régions. Ceux-ci interviennent principalement dans les secteurs de l’industrie lourde, de la métallurgie, de la chimie et de l’eau. 

Si, initialement, l’activité Services de KSB s’appuyait essentiellement sur des opérations de réparation et de gestion des pièces détachées, depuis quelques années, le groupe mène une nouvelle politique de développement et de réorganisation de l’activité Services. Celle-ci a conduit à la cession de plusieurs filiales. Le but ? Se recentrer sur son cœur de métier en matière de services en lien avec le domaine des pompes et de la robinetterie. 

Désormais, l’offre de KSB se décline sur trois niveaux : le support, les services (définition des prestations de maintenance préventive ou prédictive) et la performance via l’analyse, l’audit et la définition des meilleures solutions de fiabilisation ou d’optimisation. KSB apporte des préconisations et propose également de la formation aux clients dans son centre de formation. 

KSB Guard, une solution phare pour le groupe en matière de maintenance prédictive 

Analyser des données pour anticiper des problèmes à venir sur un équipement… tel est l’objectif final de la maintenance prévisionnelle – une technologie qui s’intègre de plus en plus dans les processus de production industriels. C’est ce que veut proposer KSB avec son offre KSB Guard. Cette solution numérique non intrusive analyse en continu le fonctionnement des pompes afin d’éviter les pannes et les immobilisations. Pour Frédéric Dioré, directeur des activités services de KSB pour la région Europe Ouest, « cette innovation s’inscrit dans la volonté de KSB de passer d’une maintenance réactive à une maintenance proactive basée sur la prévention et la prédiction. Ceci met ainsi en exergue nos compétences de diagnostic, d’anticipation et d’optimisation. » 

Installé sur tous types de pompes, KSB Guard prélève régulièrement les données de vibration et de température. Celui-ci signale immédiatement des changements, de façon à identifier et éliminer d’éventuels dysfonctionnements avant même qu’ils ne surviennent. Les données de mesure aident ainsi à planifier les interventions de maintenance menées par KSB de manière très précise. 

Exemple d’application sur la centrale géothermique d’Ivry-sur-Seine

La centrale géothermique d’Ivry-sur-Seine – nommée Géotelluence et exploitée par Engie Solutions– utilise des pompes KSB. Depuis août 2020, celle-ci bénéficie du dispositif KSB Guard. David Martinec, responsable de l’équipe exploitation qui assure le réseau de chauffage urbain d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) témoigne : « Cette solution prédictive est un vrai plus en matière de maintenance et de sécurité de nos installations. En plus du capteur de température que le dispositif intègre, il agit sur la mesure des vibrations. Le monitoring des pompes nous permet d’être alerté rapidement et de réagir au bon moment, ce qui permet des gains de temps réels. De plus, l’utilisation de la solution est très simple. Il existe un suivi dans le temps et un historique de tout ce qui s’est passé depuis la mise en place. Il s’agit d’un outil d’avenir et nous envisageons de le développer sur d’autres pompes, voire de l’ajouter à d’autres systèmes ». 

Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Production Maintenance, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

Arskan reçoit 100 000 € de l’Ademe pour rendre accessible la 3D sans exploser l’empreinte carbone

Visualiser des données 3D tout en préservant la planète, c’est désormais possible ! Et cela, grâce au projet Low Impact 3D Visualisation technology for Environment(Live) et sa technique de compression et décompression progressive des données mis en place par la scale-up lyonnaise Arskan. Un procédé qui consiste à déconstruire et envoyer un fichier 3D en une […]

Maintenance prévisionnelle des installations critiques : retours d’expérience de Schneider Electric

Cette intervention qui s’est déroulée le 12 octobre dernier sur le Sepem de Douai portait sur la maintenance prévisionnelle des installations critiques (machines tournantes, transformateurs, distribution électrique) avec des retours d’expérience issus du groupe Schneider Electric.

Le salon Sepem Industries Ouest de retour à Angers !

Après une édition réussie à Douai en octobre dernier, le prochain salon Sepem Industries (salon des services, équipements, process et maintenance) se tiendra du 23 au 25 octobre prochains à Angers. Implanté à moins de 2 heures 30 de route des principaux sites de production de la région « centre-ouest », Sepem Angers se présente comme un véritable marché de […]