L’ESA BIC intègre eOnsight, spécialisé dans le suivi et la maintenance préventive des infrastructures

eOnsight utilise les données spatiales afin d'évaluer et suivre l’état de santé des infrastructures, prévoir leur évolution et générer des alertes afin de prioriser les interventions sur site et de bâtir une politique de maintenance préventive plus efficace.

Deux nouvelles start-up viennent d’intégrer l’ESA BIC Nord France, l’incubateur de l’Agence spatiale européenne (ESA). Celles-ci ont été sélectionnées selon quatre critères : l’originalité de leur produit ou service, leur capacité d’innovation, l’utilisation de technologies spatiales ou le transfert de technologies vers un secteur non spatial, et le potentiel des porteurs de projet. 

Les candidats ont présenté leur projet devant le comité de sélection, composé de l’ESA, du Cnes, d’Astech Paris Région et d’Ouest BIC Technopoles, le 30 novembre dernier, dans les locaux d’Atlanpole, à Nantes.

Les start-up lauréates sont eOnsight, membre du pôle ASTech paris Région, et Astrolab. Toutes deux vont bénéficier pendant deux ans maximum d’un accompagnement personnalisé dispensé par des incubateurs de référence et de financements dédiés. Elles profiteront également d’un soutien technique et scientifique important du Cnes ainsi que des partenaires de recherche et des industriels (Ariane Group, Ifremer, Météo-France, etc.) ainsi que d’un accès au réseau ESA BIC, plus grand réseau de start-up dans le spatial. 

Quelques mots sur eOnsight 

Porté par Daniel Katz, le projet eOnsight utilise les données spatiales pour évaluer et suivre l’état de santé des infrastructures (par exemple les ponts), prévoir leur évolution (en particulier dans le contexte du changement climatique) et générer des alertes, permettant de prioriser les interventions sur site et de bâtir une politique de maintenance préventive plus efficace.

Le service permettra notamment la création d’un carnet de santé numérique pour évoluer vers un « jumeau numérique » complet des ponts, ouvrant la voie à une gestion intégrée du patrimoine public, optimisée pour une meilleure prise en compte de l’impact du changement climatique, améliorant ainsi la résilience des ouvrages d’art et des territoires.

Lire la suite
Sur le même sujet

BONDZAI relance l’IA industrielle avec iDetect 4.0 !

BONDZAI

Découvrez comment iDetect-4.0 repousse les frontières de l’IA industrielle au salon Global Industrie du 25 au 28 Mars. Redéfinissant les normes de performance et d’efficacité, cette solution d’IA Edge révolutionne la maintenance prédictive et le contrôle qualité, unissant l’intelligence à l’action sur le terrain. La nécessité croissante d’une maintenance prédictive et d’un contrôle qualité efficace […]

Première mondiale chez NSK : l’inspection par ultrasons pour prévoir la durée de vie des roulements

Certains ingénieurs seront peut-être surpris d’apprendre que les formules fondamentales utilisées pour calculer la durée de vie des roulements sont plus ou moins les mêmes que celles définies dans un rapport de 1962 de la Fédération internationale des associations nationales de normalisation (ISA), précurseur de l’Organisation internationale de normalisation (ISO). En 2023, plus de six […]

Maintenance prévisionnelle : collaboration stratégique entre Wika et la société technologique française Asystom

Asystom, entreprise française leader dans la maintenance prédictive et l’assistance au diagnostic pour l’industrie 4.0, et le groupe Wika, leader mondial spécialisé dans les solutions de mesure de pression, température, niveau, force et débit pour les applications industrielles et de processus, annoncent la signature d’un accord dans lequel Wika entre en partenariat stratégique avec Asystom. […]