Manorga sécurise son site de Lys avec le robot de surveillance E-Vigilante

Un deuxième robot E-Vigilante - développé par la société Ubecome - est en cours d’installation sur le site de Lys ; deux autres sont est en commande pour le site de Leers.
E-Vigilante d'Ubecome

Ubecome, start-up française de solutions robotiques pour la surveillance et la sécurisation de sites professionnels, a installé un premier robot E-Vigilante chez Manorga, dans les Hauts-de-France. Le concepteur et fabricant d’aménagement industriel de zones de stockage a choisi ce robot pour sécuriser son usine de Lys, notamment de nuit. Le robot permet également d’apporter des informations complémentaires aux équipes, comme localiser des emplacements disponibles dans les stocks par exemple.

De nouveaux robots E-Vigilante en commande

Satisfait des performances de E-Vigilante sur les 6 500 m2 qu’il surveille lors de ses rondes, Manorga a commandé un deuxième robot pour que l’ensemble de l’usine de Lys (15 000 m2) soit couvert. Ce deuxième robot est en cours d’installation et sera très prochainement opérationnel. Deux autres robots E-Vigilante sont en commande pour le site de Leers de la société Manorga. L’un d’eux assurera notamment une surveillance en extérieur. Il sera développé et configuré spécialement pour opérer en extérieur par tous les temps. Il sera testé cet été sur le site de Leers.

Opération gagnante pour Manorga

« Depuis presqu’un an qu’il surveille une partie de l’usine de Lys, E-vigilante est devenu un parfait allié de notre équipe de surveillance pour une sécurité optimale de notre entrepôt, explique Stéphane Teirlinck, responsable technique de Manorga. Toutes ses caractéristiques font de lui un robot très performant. L’équipe de surveillance a rapidement appris à « coopérer » avec le robot et utilise de manière optimale ses nombreuses fonctionnalités. C’est pour cela que nous allons installer son frère jumeau pour que l’ensemble des 15 000 m2 de l’usine de Lys soit couvert. Nous avons également commandé à Ubecome deux autres robots pour notre site de Leers. L’un d’entre eux sera configuré spécialement pour travailler en extérieur. »

Grâce à ses différents capteurs intégrés, lors de ses rondes automatisées, le robot analyse en permanence son environnement et prévient lorsqu’il détecte différents types d’incidents : intrusion, départ de feu, fuite d’eau… Mobile et autonome, il est capable de couvrir une surface de 6 000 m2 en 10 minutes. Il travaille en équipe avec les agents de sécurité présents sur le site et les prévient automatiquement si une anomalie est détectée. E-vigilante est contrôlable à distance en temps réel. Ceci permet aux agents d’effectuer des levées de doute en ayant accès à la caméra, au micro et aux haut-parleurs intégrés. En cas de besoin, l’opérateur peut déclencher les systèmes de dissuasion intégrés.

Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Production Maintenance, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

Le groupe Precia Molen finalise l’acquisition de l’éditeur de MES Creative IT

Comme déjà évoqué il y a quelques mois sur notre site Web, le groupe Precia Molen, concepteur et fabricant de solutions de pesage de dimension internationale, a finalisé l’acquisition de Creative IT. L’éditeur devient ainsi la filiale spécialisée dans les solutions pour l’Industrie 4.0 du groupe français. Cette opération permet à Precia Molen de prendre […]

Pourquoi Terreal se lance dans la digitalisation de ses sites de production

Afin de répondre à un objectif d’amélioration continue de la performance de ses lignes de production et de la qualité de ses produits, Terreal s’est lancé dans la transformation digitale en 2018. Parmi les nombreux projets menés, l’entreprise teste actuellement la solution Asystom Predict d’Asystom, start-up audoise spécialisée dans la maintenance prévisionnelle pour l’industrie. Le […]