Nidec Leroy-Somer recrute 100 alternants

Dans le cadre de son développement, le groupe propose à 100 jeunes d’acquérir une formation théorique et pratique dans les métiers de l’industrie en vue de l’obtention d’une qualification professionnelle reconnue à travers la formation en alternance.
Lecture : 3 minutes
Alternance 2021

Nidec Leroy-Somer a annoncé début mai vouloir recruter 100 alternants pour la rentrée de septembre. Ces offres à pourvoir concernent les contrats d’apprentissage ou contrats de professionnalisation, du CQPM (Certificat de qualification paritaire de la métallurgie) au niveau Bac+5.

Nidec Leroy-Somer, concepteur et fabricant de moteurs électriques industriels, d’alternateurs et de l’électronique de pilotage associée, allie la formation professionnelle à ses activités de production depuis plusieurs décennies. L’alternance fait partie de son ADN et depuis l’ouverture de son centre de formation en 1987, la société a formé près de 1000 jeunes, du BEP au diplôme d’ingénieur.

« Ce sera l’occasion pour les alternants de participer à une aventure industrielle et humaine qui dure depuis un siècle avec des projets sans cesse renouvelés dans lesquels ils pourront s’investir et apporter leur pierre à l’édifice », indique-t-on au sein du groupe. Aux côtés d’équipes pédagogiques associant théorie et pratique au plus près de leurs attentes, ils auront la possibilité d’acquérir les connaissances, compétences et savoir-faire des métiers de l’électrotechnique et de leurs fonctions support.

Un défi complexe mais source majeure d’innovation et de croissance

Dans un contexte fort d’électrification de l’économie, Nidec Leroy-Somer a le vent en poupe ! Ses clients sont répartis dans de nombreux secteurs : la robotique, les data-centers, l’agroalimentaire, le ferroviaire, la marine, le nucléaire, les énergies renouvelables, les véhicules électriques, la logistique automatisée, les ascenseurs, la santé, l’industrie pétrolière etc. Pour eux, la société développe des solutions moins énergivores et moins consommatrices de ressources naturelles contribuant à la décarbonation de l’économie. Un défi certes complexe que Nidec Leroy-Somer propose aux alternants de relever à ses côtés, mais qui se révèle être une source majeure d’innovation et de croissance.

Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Production Maintenance, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

Machines agricoles : Orkel se développe grâce aux dispositifs de réalité assistée RealWear

RealWear, spécialite des solutions de réalité assistée pour les équipes de terrain, a annoncé qu’Orkel, fabricant norvégien de compacteurs et d’autres machines pour l’agriculture, l’industrie et la gestion des déchets, a adopté les dispositifs portables RealWear pour l’ensemble de son entreprise et de son réseau de concessionnaires. Orkel mise sur ces équipements pour fournir un […]

Derniers jours pour s’inscrire à l’Atelier/Club Moteurs EASA-Afim du 22 mars prochain

L’EASA, l’association internationale représentant les réparateurs de moteurs industriels, organisera dans les locaux de Megger France (fabricant d’équipements de test électriques), une journée spéciale avec l’Afim. Cet Atelier/Club Moteurs portera sur les modes de défaillances des moteurs électriques, les diagnostics, les méthodes de tests, les protections et les analyses vibratoires. Le moteur de machine tournante […]

Machines d’occasion : pourquoi c’est le bon moment pour vendre ses actifs selon Suplex

Pour réussir à traverser la crise, il faut être flexible. Ainsi, l’industrie manufacturière utilise la période du coronavirus comme une opportunité de restructuration. Elle doit notamment moderniser ses machines. Cependant, le secteur de la fabrication de machines et d’équipements n’est pas en mesure de répondre à la demande croissante en temps voulu. En effet, les […]