Sécurité industrielle : les 3 clés pour bien choisir sa solution de muting

Dans de nombreux secteurs comme les biens de consommation ou la construction de machines spéciales, on retrouve de multiples zones de convoyage avec des machines potentiellement dangereuses pour les opérateurs.
Lecture : 4 minutes
sick

Ces zones doivent être protégées de l’intrusion.

Réduire la taille de l’ouverture dans le protecteur aux seuls objets transportés n’est souvent pas suffisant pour garantir une sécurité totale et empêcher le passage d’un bras, d’une main, ou d’une personne entière. Il est donc important de mettre en place des solutions de distinction homme/objet transporté, afin de maintenir la sécurité sans entraver la productivité.

De nombreuses solutions de muting et alternatives existent. Mais il n’est pas toujours facile de trouver celle qui convient le mieux à votre configuration.

3 questions essentielles doivent guider votre réflexion :

1. De quelle manière est transportée l’objet ou les matériaux dans la zone dangereuse ?

a. L’objet est déposé par l’opérateur manuellement > un sas est souvent adapté, mais il peut ralentir la productivité

b. L’objet est transporté de manière automatique (convoyeur à bande, convoyeur aérien, AGV, …) > choisir sa solution selon la partie du corps de l’opérateur qui peut traverser l’ouverture

2. Quelle partie du corps peut traverser l’ouverture ?

a. L’opérateur ne peut passer que le bras > une mesure de protection supplémentaire telle qu’un tunnel (mettre le lien vers le document) peut suffire.

b. L’opérateur peut passer en entier par l’ouverture

Alors il est nécessaire de détecter lorsque la personne passe par l’ouverture et de la distinguer de l’objet ou du matériel devant passer à travers. De plus, il faudra estimer si le dispositif est capable de distinguer qu’un opérateur cherche à passer en parallèle de l’objet.

3. Est-ce que l’opérateur a la possibilité de passer en parallèle de l’objet ?

Lorsqu’un objet passe à travers un dispositif de protection. Cela peut générer des zones à l’arrière ou à côté de l’objet où le capteur ne pourra détecter. On parle alors de zone aveugle. Il est donc primordial d’estimer si l’objet devant passer dans l’ouverture empêche quelqu’un de passer en parallèle et ce, en estimant tous les formats d’objets devant passer.

a. L’ouverture est de la même taille que les objets devant la traverser sans laisser de place pour qu’un opérateur passe en parallèle > solutions classiques d’inhibition ou de différenciation d’un objet d’une personne par sa forme comme avec le Smart Box Detection de SICK qui distingue objet rectangulaire d’une personne

b. L’ouverture est plus grande que les objets devant passer au travers et permet à un opérateur de passer en parallèle

3 stratégies sont possibles :

  • Mise en place des protecteurs mobiles adaptés à l’objet passant au travers afin d’empêcher l’opérateur de passer sans être détecté.
  • Utilisation d’un ou plusieurs dispositifs de protection capables de surveiller une forme particulière tel qu’un scrutateur laser de sécurité. 
  • S’intéresser non pas à l’objet qui passe à travers l’ouverture mais au support sur lequel il est positionné.

Pour plus de détails sur les solutions possibles, SICK a établi un guide interactif pour vous guider dans le choix de la solution la mieux adaptée à votre application. Téléchargez-le ici.

https://s.sick.com/fr-fr-safe-material-flow
Lire la suite
Sur le même sujet

Modernisation des Machines-Outils : L’Expertise de la société AMOTEP en Rétrofit

C’est une stratégie qui transforme chaque équipement en système moderne, équipé des dernières avancées technologiques. Chez AMOTEP, nous comprenons l’importance de rester compétitif sur le marché, c’est pourquoi notre objectif est de rendre le parc machines de nos clients plus performant et plus rentable. Après une analyse approfondie de la machine, notre équipe mène une […]

Révolutionner les inspections industrielles avec l’imageur acoustique CRYSOUND

revolutionner les inspections industrielles

Avec 128 capteurs MEMS de pointe, la caméra détecte les fuites d’air comprimé , de gaz et les décharges partielles avec une sensibilité inégalée. La fonction de focalisation élimine les interférences et le bruit, même dans les environnements bruyants. Son fonctionnement convivial, sa mémoire extensible et son support multilingue en font un choix polyvalent. Le […]

Le spécialiste de la lubrification AMO conçoit des solutions de lubrification automatique et de filtration des huiles

AMO a développé de ses propres solutions automates pour améliorer la gestion et la surveillance des systèmes de lubrification automatique et plus particulièrement la lubrification des chaines de convoyeurs en intégrant les marques partenaires comme SKF, ILC-LUBE et ses propres solutions de filtration avec HY-PRO. Aujourd’hui les programmes AMO gèrent plusieurs technologies de lubrification : […]