ABB France dévoile sa nouvelle stratégie 2022

Fabien Laleuf, directeur général d’ABB France, a levé le voile sur les ambitions du groupe en France pour cette nouvelle année.
Fabien Laleuf, directeur général d’ABB France

ABB affiche un niveau de commandes en France de 669 M€ en 2021 réalisés par ses 1 200 collaborateurs sur ses vingt-cinq sites de l’hexagone – parmi lesquels huit centres de compétence mondiaux dont trois sites de production. Malgré la crise, le groupe a maintenu ses revenus sur le territoire français. Cela s’explique par ses activités positionnées sur des marchés dynamiques et porteurs. Ces dernières concernent l’industrie, le transport durable avec les bornes de recharge de véhicules électriques, les bâtiments intelligents ainsi que les systèmes énergétiques comme la distribution énergétique et les enjeux autour de la décarbonisation.

Comme explique Fabien Laleuf, directeur général d’ABB France, « depuis septembre 2020, la reprise a été marquée par une demande en croissance et qui aujourd’hui, perdure encore. Au troisième trimestre 2021, la demande pour les solutions ABB en France a atteint un pic d’augmentation de 62% par rapport à 2020. La France était le deuxième pays à afficher de telles évolutions à l’échelle du groupe. ». 

Quelle stratégie pour 2022 ?

Pour l’année à suivre, ABB veut consolider sa croissance sur les sujets durables et y investir. Par exemple, ABB investit 1,2 M€ pour moderniser son site de production de la région lyonnaise, situé à Chassieu. Les décisions stratégiques sont favorisées par les récentes mesures gouvernementales comme le plan objectif 100 000 bornes sur la mobilité durable. Ces lois accroissent la demande et favorisent la création de nouveaux projets pour des évolutions favorables dans les années à venir, en particulier pour ABB, leader de la charge rapide des véhicules électriques et hybrides en France et dans le monde.

ABB France annonce également un plan stratégique, organisé sur quatre axes de développements. En premier, le bien-être et la sécurité des salariés. Il s’agit ensuite de se focaliser sur des marchés clés du groupe (hydrogène, automobile, industrie du futur, nouveaux systèmes énergétiques) et maintenir son positionnement sur ses segments de marché historiques. De plus, ABB souhaite développer l’attractivité de la France au sein du groupe et espère y voir se concrétiser de nouveaux investissements. Enfin, la durabilité est un élément fondamental de sa stratégie : ABB envisage d’atteindre la neutralité carbone sur ses sites d’ici à 2030 et ainsi contribuer à une société bas carbone.

ABB souhaite aussi préserver les ressources avec 80% de ses produits et solutions qui seront issus d’une démarche circulaire en 2030. Cette stratégie favorise également le progrès social, au travers de la politique de « Diversité et d’Inclusion », dont l’un des objectifs est d’atteindre 25% des femmes à des postes de management senior. Par ailleurs, ABB s’implique dans la formation des futurs jeunes talents par de nombreux partenariats auprès d’écoles dont l’INSA.

Lire la suite
Sur le même sujet

Sepem Industrie revient à Toulouse du 20 au 22 septembre

Du 20 au 22 septembre prochain aura lieu le Sepem de Toulouse. Après l’annulation de l’édition 2021 (ou plutôt son report), celle-ci posera finalement ses valises au Meett, un parc des expositions flambant neuf. Véritables salons industriels « cœur de cible » en région, mais à portée nationale, les Sepem Industries ont été créés à partir des besoins […]

Pompes : KSB et Leistritz nouent un partenariat international dans le domaine du service

KSB, leader mondial des pompes et de la robinetterie industrielle et Leistritz Pumpen, constructeur de pompes volumétriques auto-amorçantes à double ou triple vis, décident d’unir leurs compétences. L’objectif ? Proposer des solutions connectées et offrir une gamme de prestations élargie dans le domaine du service pour les pompes à vis, et ce dans le monde […]

Industrie 4.0 : AIT-Stein Groupe rejoint le groupe Galilé

Le 7 juillet dernier, Galilé a acquis trois nouvelles sociétés  : Air industrie Thermique, Stein Energy, et Brown Fintube France S.A. Ces dernières vont permettre au groupe de compléter son offre de solutions optimisées et innovantes au service de l’industrie et d’intensifier son ancrage territorial. Par ce biais, Galilé accélère son développement pour devenir un […]