Acoem se renforce dans l’industrie 4.0 aux États-Unis avec l’acquisition de Reliability Point

Avec cette nouvelle acquisition, Acoem poursuit sa route avec l'ambition de devenir le leader mondial des solutions et services de la maintenance pour l'industrie 4.0.
Vibromètre Acoem Bearing Defender en appplication

La semaine dernière, Acoem a franchit une nouvelle étape de son développement avec l’acquisition de la division Fiabilité de la société américaine Reliability Point, spécialisée dans l’intégrité et la fiabilité des actifs industriels. Mais les deux entreprises se connaissent. Implanté à Baton Rouge, en Louisiane, Reliability Point fournit en effet depuis plus de vingt-cinq ans des services et des solutions de maintenance conditionnelle et de surveillance reposant sur la fiabilité.

Depuis plus de vingt ans, une étroite collaboration s’est établie avec VibrAlign à travers la distribution d’équipements de maintenance conditionnelle, d’alignement d’arbres et de diagnostic de machines. VibrAlign fait déjà partie du groupe Acoem depuis 2015. L’entreprise avait commencé à servir le marché américain en 1983.

Digitaliser par l’intelligence artificielle pour des opérateurs augmentés

En tant que distributeur commercialisant les solutions Acoem, Reliability Point possède une véritable expertise pour développer l’offre d’Acoem avec de nouveaux services digitalisés grâce à l’intelligence artificielle pour l’opérateur augmenté. Les clients d’Acoem bénéficient également d’importantes capacités d’analyse de maintenance, notamment grâce à son réseau d’experts en Inde.

Pour Acoem, la décision d’intégrer Reliability Point était claire et évidente. Elle permettra à l’entreprise de renforcer ses capacités de service sur tout le territoire des États-Unis, de fournir un plus grand support à ses clients et de travailler avec une équipe très expérimentée dans les solutions de fiabilité numérisées, de diagnostics automatisés et d’analyse des données à distance.

Alors que le monde évolue vers l’industrie 4.0, Acoem cherche de nouvelles façons d’améliorer son offre de produits et de services, de manière à pouvoir garantir à ses clients la protection de leurs actifs critiques, une prolongation de la durée de vie de leurs machines et une anticipation des réparations ou des pannes coûteuses.


Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Production Maintenance, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

Le groupe Precia Molen finalise l’acquisition de l’éditeur de MES Creative IT

Comme déjà évoqué il y a quelques mois sur notre site Web, le groupe Precia Molen, concepteur et fabricant de solutions de pesage de dimension internationale, a finalisé l’acquisition de Creative IT. L’éditeur devient ainsi la filiale spécialisée dans les solutions pour l’Industrie 4.0 du groupe français. Cette opération permet à Precia Molen de prendre […]

Pourquoi Terreal se lance dans la digitalisation de ses sites de production

Afin de répondre à un objectif d’amélioration continue de la performance de ses lignes de production et de la qualité de ses produits, Terreal s’est lancé dans la transformation digitale en 2018. Parmi les nombreux projets menés, l’entreprise teste actuellement la solution Asystom Predict d’Asystom, start-up audoise spécialisée dans la maintenance prévisionnelle pour l’industrie. Le […]