Comment réduire sa consommation énergétique d’air comprimé en production ?

L’air comprimé est une des énergies les plus utilisées dans l’industrie, mais c’est une des plus chères. Les réseaux d’air comprimé se dégradent dans le temps et sont à l’origine de gaspillage important. Suivre ses consommations d’air pour détecter ou anticiper la dégradation des réseaux et les pertes inutiles devient indispensable.
Lecture : 2 minutes

5 leviers d’actions pour maîtriser et réduire sa consommation d’air comprimé

Il existe 5 leviers sur lesquels vous pouvez agir pour réduire significativement la consommation d’énergie des réseaux d’air comprimé

1. Détecter les consommations anormales synonyme de fuites

2. Réduire les surconsommations liées à des process non optimisés ou à des machines défectueuses

3. Améliorer la compétitivité en priorisant la production sur les machines les moins énergivores

4. Optimiser les phases de maintenances des réseaux d’air et l’indentification des fuites pour anticiper leur réparation

5. Prédire les défauts avant qu’ils ne se produisent et génèrent une consommation inutile

Pour y parvenir, l’utilisation de capteurs de mesure de débit d’air est le premier pas pour gagner en transparence et surveiller efficacement ses installations d’air comprimé. C’est assez simple à mettre en œuvre et le coût est abordable, surtout au regard des économies gagnées.

Le FTMg de SICK est un capteur multifonctionnel et tout en 1 pour l’air comprimé, qui mesure le débit d’air réel normalisé et corrigé grâce à une mesure simultanée de la température et la pression d’air du réseau. Il restitue avec précision la consommation d’air instantanée en débit ou directement en énergie (kWh).

Les données fournies par chacun des capteurs installés peuvent être ainsi utilisées pour mettre en place des actions de réduction de la consommation d’énergie conformément à la norme ISO 50001.

Découvrez tous ses avantages en cliquant ici.

Lire la suite

La revue

Numéro 85
PM85
Avril - Mai -Juin 2024
S'abonner
Télécharger le Kit Média
PM85
Numéro 85

Spécial grands arrêts de Maintenance

  • Les grands arrêts : cet intervalle qui met la maintenance à rude épreuve 
  • Bien se préparer pour les grands arrêts de maintenance
  • La conformité des entreprises extérieures et de leurs intervenants, un incontournable dans le bon déroulement des grands arrêts
  • Assurer la continuité des activités : stratégies alternatives lors de maintenance planifiée liée au traitement de l’eau et des eaux usées
  • Des urgentistes de la chaleur pour veiller à la continuité du process
  • Alpha Maintenance se lance dans la pratique des contrôles non destructifs
  • Grand arrêt de maintenance : quand la lubrification automatique contribue à améliorer la RSE des entreprises

Newsletter

Ne ratez aucune actualité
Tous les 15 jours, recevez directement l'essentiel de l'actualité du secteur dans votre boite mail

Vous hésitez à vous abonner ?

Téléchargez l’application mobile

Principaux partenaires

AFIM

Association française des responsables, des ingénieurs et des techniciens de maintenance

https://afim.asso.fr

ARTEMA

Artema est le syndicat des industriels de la mécatronique

www.artema-france.org