Le spécialiste de la maintenance industrielle ANDQO fête ses 30 ans et franchit le cap de l’ETI

Objectif de ce statut d'ETI ? Assurer la pérennité de l’entreprise et des emplois dans un secteur à la fois concurrentiel et essentiellement dévolu aux clients de l'aérospatiale-défense.

Groupe ANDQO, spécialisé dans la maintenance industrielle, l’automatisation et la robotisation des équipements industriels de production, dont le siège est à Blanquefort (33), fête en 2023 ses trente ans d’activité. Avec un chiffre d’affaires consolidé de 30 M€, la PME à fort potentiel qu’elle était il y a dix ans sous le nom de AQMO, passe le cap symbolique des 250 salariés et revendique son statut d’entreprise de taille intermédiaire (ETI).

De PME à ETI : une trajectoire menée étape par étape

Devenir une ETI pour AQMO (désormais le navire amiral du groupe ANDQO) était l’ambition posée il y a une douzaine d’années au moment de la reprise de la PME par six salariés actionnaires, dont Éric Sainclair, président de la structure. Objectif ? Assurer la pérennité de l’entreprise et des emplois dans un secteur à la fois concurrentiel et essentiellement dévolu aux clients de l’aérospatiale-défense (à date, 40% de son activité).

En 2016, une première croissance externe avec Semso (robotique & vision / 64) marque la diversification de la société, avant l’acquisition de structures aux métiers complémentaires comme ISSA (instrumentation et étalonnage / 31), Serem Socorem (fabrication de machines dans l’agroalimentaire / 37). Aujourd’hui, le groupe ANDQO, ce sont 250 salariés, six filiales, six localisations : Blanquefort (33), Pau et Hastingues (64), Toulouse (31), Paris, Tours. Les activités sont regroupées au sein de quatre pôles : Maintenance & amélioration, Maintenance prévisionnelle, Machines, et Formation. Groupe ANDQO a rejoint le Club des ETI en qualité de « PME à Potentiel » en 2014 : un réseau né à Bordeaux qui vient de fêter ses 10 ans.

« Grâce aux différentes expertises agrégées autour du métier historique de AQMO, nous prenons soin et nous assurons la compétitivité des outils industriels de nos clients, affirme Éric Sainclair, président du groupe ANDQO. Notre action se porte à la fois sur la performance technique de nos produits mais aussi sur l’accompagnement métier de nos salariés pour porter le projet collectif d’excellence opérationnelle, au bénéfice de la satisfaction clients. »

Lire la suite
Sur le même sujet

Manager de transition au service de l’industrie

Madame, Monsieur, Manager de Transition indépendant depuis plus de 8 ans, je vous propose mon intervention pour répondre à vos problématiques opérationnelles et de recrutement. Des missions de réorganisation, d’amélioration continue opérationnelle, de sites de production, de maintenance, dans une dynamique de progrès, mettant en avant, toutes les ressources techniques disponibles et les potentiels humains : […]

Touch Sensity lève 3 M€ pour commercialiser sa technologie de maintenance prévisionnelle

Touch Sensity, société technologique qui rend les matériaux sensibles aux interactions physiques pour un monitoring en temps réel des impacts et endommagements, a levé 3 millions d’euros, dont 1,75 M€ en fonds propres auprès de ses investisseurs historiques Newfund Nouvelle Aquitaine – Euskal Herria et Naco, fonds de co-investissement animé par M Capital Parthers, ainsi […]

Danone va bientôt décarboner la vapeur industrielle de son site de Steenvoorde avec des anas de lin

En présence de Matthieu Bonvoisin, directeur du territoire Nord Est de Engie Solutions, Antoine de Saint-Affrique, directeur général du groupe Danone, et Emmanuel Varigas, directeur du site de production de Steenvoorde, ont dévoilé le projet « Steenvoorde 2026 » pour un investissement de 70 millions le 21 mai dernier. Celui-ci inclue une nouvelle ligne de […]