Accord de coopération entre Airbus CyberSecurity et Alstom sur la cybersécurité du transport ferroviaire

Ce partenariat permettra aux partenaires de fournir aux opérateurs ferroviaires des solutions et des services d'Alstom dans le transport ferroviaire avec les services et l'expertise d'Airbus CyberSecurity pour assurer la sécurité des systèmes d'information industriels.
©Alstom/Design & Styling

Airbus CyberSecurity et Alstom, leader mondial de la mobilité durable, ont signé un accord de coopération mondial axé sur la cybersécurité du transport ferroviaire. « Dans le contexte de l’augmentation des cybermenaces mondiales dans tous les secteurs, Alstom a pour objectif de protéger ses actifs et ceux de ses clients aussi efficacement et aussi tôt que possible, déclare Eddy Thesee, vice-président de la cybersécurité chez Alstom. La collaboration entre Alstom et le spécialiste éprouvé Airbus CyberSecurity garantira l’utilisation future et le succès de la mobilité verte dans le monde entier ».

« En tant que spécialiste de la cybersécurité des systèmes industriels, notamment dans le secteur des transports, nous sommes désireux de contribuer à la sécurisation des systèmes d’information du secteur ferroviaire aux côtés d’Alstom », ajoute Nicolas Razy, directeur d’Airbus CyberSecurity France.

Des compétences très complémentaires

Airbus CyberSecurity contribuera aux offres conjointes avec des services et des solutions de surveillance de la sécurité des systèmes ferroviaires à travers ses différents centres d’opérations de sécurité (SOC) et de réponse aux incidents. Elle contribuera également aux services d’audit de sécurité et aux tests de pénétration et d’intrusion, notamment par le biais de sa plateforme de simulation et de test pour les systèmes industriels, CyberRange.

Alstom apporte au partenariat ses connaissances en matière de conception, de fabrication, d’exploitation et de maintenance des systèmes ferroviaires. Le leader mondial du rail numérique s’appuiera également sur son expertise unique en matière de cybersécurité ferroviaire, développée ces dernières années. Dans le monde entier, Alstom compte plus de 13 000 employés travaillant sur la numérisation du secteur ferroviaire, notamment dans les domaines de la technologie de signalisation, de la mobilité intelligente et de la cybersécurité.

Ces dernières années, les entreprises ferroviaires ont développé des stratégies numériques ambitieuses, notamment pour faire face à l’augmentation du nombre de passagers. Elles ont déployé et interconnecté des systèmes d’information combinant informatique, technologie opérationnelle (OT) et Internet des objets (IoT) dans les systèmes de gestion et de contrôle des trains, métros et tramways, les systèmes de signalisation des voies et les centres de contrôle des opérations ferroviaires. Pour protéger leur actif et assurer une mobilité sûre et sécurisée à leurs clients, les entreprises ferroviaires pourront s’appuyer sur des solutions adaptées à leur secteur par Alstom et Airbus CyberSecurity.

Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Production Maintenance, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

Sepem Industrie revient à Toulouse du 20 au 22 septembre

Du 20 au 22 septembre prochain aura lieu le Sepem de Toulouse. Après l’annulation de l’édition 2021 (ou plutôt son report), celle-ci posera finalement ses valises au Meett, un parc des expositions flambant neuf. Véritables salons industriels « cœur de cible » en région, mais à portée nationale, les Sepem Industries ont été créés à partir des besoins […]

Isae-Supaéro embarque dans le projet de recherche Inemar afin de développer des drones capables d’inspecter les structures en mer

Ce mois de juin signe le lancement d’un projet d’inspection automatisée d’éoliennes en mer baptisé Inemar (inspections d’éoliennes en mer par drones automatiques robustes). Portée par quatre entreprises en Occitanie et l’Isae-Supaéro, cette collaboration s’inscrit dans la dynamique de développement de la filière de l’Éolien en Mer. Un système optimisant les inspections offshore Opérés depuis […]

STMicroelectronics et Dalkia inaugurent à Rousset un dispositif innovant d’efficacité énergétique

STMicroelectronics inaugure avec Dalkia ont inauguré début juin une installation innovante visant à réduire la consommation d’énergie du site de production de semi-conducteurs de Rousset à hauteur de 4 500 MWh par an et représentant une amélioration de 20 % par rapport à l’installation initiale. STMicroelectronics Rousset et Dalkia collaborent depuis 2020 afin d’améliorer la […]