Engie New Ventures investit dans la start-up Raptor Maps, plateforme SaaS de gestion du cycle de vie des centrales solaires

La filiale capital-risque d’Engie dédiée aux start-up innovantes accélérant la transition énergétique, a investi aux côtés d’autres partenaires dans Raptor Maps, une start-up américaine qui propose une plateforme SaaS leader dans la gestion du cycle de vie des centrales solaires photovoltaïques.
Lecture : 4 minutes
Raptor Solar

Raptor Maps a créé la plateforme SaaS, Raptor Solar, qui permet aux entreprises et industriels du secteur solaire photovoltaïque de standardiser la collecte et l’analyse des données de leurs centrales solaires, pour améliorer leur performance tout au long du cycle de vie des actifs, depuis le financement et le développement jusqu’à l’exploitation-maintenance. Les utilisateurs de la plateforme peuvent ainsi bénéficier d’un nombre illimité de rapports d’inspection, quantifier les pertes financières résultant de problèmes techniques, ou même comparer leur portefeuille d’actifs à la base de données mondiale de Raptor Maps.

La plateforme SaaS Raptor Solar sert également de système d’enregistrement auditable des centrales solaires, grâce notamment à une technologie de pointe de jumeau numérique. Première mondiale, les utilisateurs peuvent, par exemple, numériser les numéros de série des panneaux solaires pour optimiser les demandes de garantie et vérifier les chaînes d’approvisionnement.

« Nous sommes très heureux de ce nouvel investissement dans Raptor Maps. La collecte et l’analyse des données joueront un rôle clé dans le développement de l’industrie solaire et nous sommes fiers de contribuer au développement d’Engie sur le marché des énergies renouvelables grâce à cet investissement dans une innovation de pointe » précise Johann Boukhors, directeur général d’Engie New Ventures.

S’appuyer sur le solaire pour développer les énergies renouvelables

Engie veut atteindre 50 GW de capacité renouvelable installée d’ici 2025 et 80 GW d’ici 2030. L’énergie solaire jouera un rôle clé dans ce développement, c’est pourquoi le groupe est toujours à la recherche de solutions innovantes pour soutenir sa croissance et atteindre l’excellence opérationnelle.

« Engie a de fortes ambitions de croissance dans le domaine des énergies renouvelables, notamment avec l’objectif de multiplier par plus de deux la capacité installée d’ici 2030. En tant que développeur et opérateur mondial d’actifs solaires photovoltaïques, il est important, pour réaliser nos ambitions, non seulement de développer, de financer et de mettre en œuvre des projets augmentant cette capacité, mais aussi de garantir la performance des actifs dans la phase d’exploitation et de maintenance. La plateforme SaaS de Raptor Maps, grâce à une technologie de pointe d’analyse des données, nous aidera à prioriser les actions correctives à entreprendre pour maximiser la disponibilité des centrales et leur performance opérationnelle, ce qui est conforme à la feuille de route d’Engie en matière d’excellence opérationnelle », complète Jaideep Sandhu, directeur Technologies renouvelables d’Engie.

Ce financement permettra à Raptor Maps d’accélérer ses recrutements à tous les niveaux afin de renforcer son offre de produits, ses développements logiciels et son expertise en data science. L’entreprise prévoit également d’améliorer les analyses issues du machine learning et de développer de nouvelles fonctionnalités telles que l’automatisation des flux de travail, les commandes de travaux, le reporting aux investisseurs. Outre le machine learning, le modèle de données de Raptor Maps est à la pointe de l’industrie grâce à une base de 50 GW d’actifs solaires analysés, répartis dans 40 pays, et dont une synthèse de la sous-performance est publiée chaque année par Raptor Maps dans son Global Solar Inspection Report.

Lire la suite
Sur le même sujet

Le Cern sélectionne Equans France pour la conception-réalisation et la maintenance de son futur data center

La première pierre du futur centre de calcul de l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire (Cern) a été posée le 22 avril dernier à Prévessin (France). Pour la réalisation de ce nouveau data center, plus moderne et économe en énergie, avec un PUE inférieur 1,15, le Cern a fait appel à l’expertise du groupement mandaté […]

20 mai : portes ouvertes à la découverte des métiers de la maintenance ferroviaire à Montceau

C’est une première pour Mecateamcluster. Vendredi 20 mai, le réseau va organiser le temps d’une journée des portes ouvertes pour les collégiens et lycéens de la communauté urbaine Creusot Montceau (Haute-Saône). Trois établissements ont déjà répondu favorablement : le collège Saint-Gilbert (Montceau), le collège Roger-Vailland (Sanvignes) et le lycée Claudie-Haigneré (Blanzy). D’autres leur emboîteront le […]