Indicateur Global Artema : rattrapage au 3e trimestre… avant reconfinement !

Les professions d’Artema - le syndicat des industriels de la Mécatronique - continuent leur progression. Mais après le rattrapage de l'été et du début de l'automne, le reconfinement reste source d'inquiétude.
Lecture : 3 minutes
Graphique indicateur global Artema 3e trimestre
Indicateur global d'Artema pour le troisième trimestre 2020

À la fin du mois de septembre, l’indicateur global d’Artema révèle que les facturations et les carnets de commande dans la mécatronique poursuivaient leur croissance entamée depuis le printemps. D’ailleurs, certaines entreprises ont même réalisé un mois égal ou supérieur à l’année dernière, ce qui n’était pas arrivé depuis le début de la crise sanitaire. L’Hydraulique Mobile par exemple présentait une croissance de plus de 5% dans ses entrées de commandes. Mais le reconfinement guette…

Indicateur Global : baisse de 10 à 20% attendue par Artema

Dans l’ensemble, les premiers retours qualitatifs d’octobre confirment que l’activité au quotidien est repartie. Toutefois, les projets d’envergure habituels dans cette période de l’année se font attendre. La prospection chez les clients est de plus en plus difficile. L’absence de visibilité, qui s’ancre durablement, freine les investissements même les plus évidents. Pour 2020, toutes les professions d’Artema s’attendent à une baisse d’activité comprise entre -10% et -20%.

En ce qui concerne les secteurs clients, le ressenti des adhérents reste le même : l’aéronautique souffre énormément, l’automobile va mieux mais cela ne compensera pas la chute brutale du printemps. Quant au médical, la pharmacie, les produits d’hygiène, la défense, l’agroalimentaire et l’énergie, ils affichent des résultats relativement corrects. Certains adhérents notent une légère augmentation des niveaux des impayés et des retards de paiement.

Les doutes de la mécatronique face aux effets du reconfinement

Cependant, après cette légère embellie automnale, le reconfinement du mois du novembre devrait lourdement peser sur les chiffres. Il accentue de l’inquiétude sur le risque de baisse d’activité, de faillite des entreprises les plus fragiles et annihile toutes tentatives de prévision pour les mois à venir. Mais le syndicat, qui rassemble 150 entreprises, veut se montrer optimiste. D’autant que le métier de ses adhérents est pluri-disciplinaire (conception, production, vente et maintenance de composants, solutions et systèmes mécatronique). Verdict de cette année difficile programmé au début 2021.

Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Production Maintenance, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

La maintenance prévisionnelle deviendra la norme dans dix ans, selon reichelt elektronik

Alors que la pandémie accélère le besoin d’anticiper pour les entreprises françaises, ces dernières se tournent vers la maintenance prévisionnelle (dite prédictive). Elles estiment même que cette technologie, qui utilise les données pour anticiper les problèmes à venir sur un équipement, sera la norme dans dix ans. Ainsi, les entreprises qui exploitent des outils de […]

Transmissions : Mayr France investit aujourd’hui pour mieux préparer l’avenir

En dépit de la situation actuelle, Mayr France a décidé de miser sur l’avenir en poursuivant ses investissements. L’entreprise spécialisée dans la conception et la fabrication d’organes de transmission (limiteurs de couple, freins de sécurité, accouplements, embrayages) s’est déjà lancée il y a quelques mois dans l’acquisition d’un nouveau banc d’essais. Celui-ci venant alors s’ajouter […]

IIoT : un webinaire sur la surveillance et la lubrification temps réel de machines tournantes le 23 février

Le sujet du webinaire portera sur les dernières évolutions de la technologie UESystems dédiées à la surveillance et la lubrification en temps réel des machines tournantes. Son animateur, Daniel Mazières, responsable commercial de la filiale française d’UESystems, dévoilera les derniers développements de la société. Ceux-ci concerneront la surveillance en temps réel et la lubrification à distance […]