Oiltanking renforce la sécurité de son terminal de Copenhague avec Skeyetech, d’Azur Drones

Avec ce nouveau contrat noué avec le spécialiste du stockage de gaz, Azur Drones, l'un des leaders mondiaux du drone autonome, poursuit son expansion internationale.
Un drone Skeyetech, d'Azur Drone, survolant le terminal Oiltanking de Copenhague

Oiltanking, l’un des plus grands fournisseurs indépendants de stockage de gaz, produits chimiques et pétroliers dans le monde, a récemment équipé son terminal de Copenhague avec le robot aérien résident d’Azur Drones, Skeyetech. La sécurité est en effet au cœur des opérations d’Oiltanking. Avec ses 56 cuves de stockage, le terminal Oiltanking de Copenhague manipule et stocke jusqu’à 460 000 m3 de produits pétroliers propres et de fioul de manière sûre et fiable. Grâce au drone autonome Skeyetech, Oiltanking améliore la gestion des opérations dans ses terminaux ainsi que ses performances en matière de sécurité.

Service d’imagerie aérienne à la demande, surveillance et contrôle de température

Entièrement autonome, le système Skeyetech d’Azur Drones offre un service d’imagerie aérienne à la demande. Il effectue des patrouilles de sécurité de jour comme de nuit, ainsi que des missions spécifiques aux opérations, comme l’inspection de pipelines lors des importations et exportations ou lors du pompage vers l’aéroport de Copenhague Kastrup (CPH). Grâce à sa caméra thermique, le drone effectue également des contrôles de température réguliers sur certaines pompes.

Le drone Skeyetech est prêt à décoller 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 depuis sa station d’accueil installée sur le site. Il est opéré directement depuis la salle de contrôle du terminal de Copenhague grâce à son intégration dans le logiciel de vidéosurveillance du site. « La technologie des drones entièrement autonomes nous permet non seulement de soutenir nos opérations et de renforcer la sécurité et la sûreté, souligne Karl Henrik Dahl, vice-président pour les pays nordiques chez Oiltanking. Elle permet aussi d’accroître l’utilisation de technologies numériques avancées et intelligentes sur nos sites. »

De son côté, Jean-Marc Crépin, CEO chez Azur Drones, ajoute : « Ce déploiement au Danemark, qui intervient cette année après de nombreux autres déploiements sur des sites sensibles et industriels, démontre notre capacité à installer avec succès nos systèmes autonomes à l’étranger. D’ailleurs, depuis le début de l’année, Azur Drones accélère les déploiements de son système Skeyetech conformément à ses ambitions mondiales. »

Lire la suite
Olivier Guillon – MRJ PRESSE
Rédacteur en chef du magazine Production Maintenance, Olivier Guillon travaille depuis plus de quinze en tant que journaliste dans le domaine de la presse spécialisée et industrielle.
Sur le même sujet

Le groupe Precia Molen finalise l’acquisition de l’éditeur de MES Creative IT

Comme déjà évoqué il y a quelques mois sur notre site Web, le groupe Precia Molen, concepteur et fabricant de solutions de pesage de dimension internationale, a finalisé l’acquisition de Creative IT. L’éditeur devient ainsi la filiale spécialisée dans les solutions pour l’Industrie 4.0 du groupe français. Cette opération permet à Precia Molen de prendre […]

Pourquoi Terreal se lance dans la digitalisation de ses sites de production

Afin de répondre à un objectif d’amélioration continue de la performance de ses lignes de production et de la qualité de ses produits, Terreal s’est lancé dans la transformation digitale en 2018. Parmi les nombreux projets menés, l’entreprise teste actuellement la solution Asystom Predict d’Asystom, start-up audoise spécialisée dans la maintenance prévisionnelle pour l’industrie. Le […]